Accueil » Actualité » A-DATA lance des SSD mSATA dédiés au cache

A-DATA lance des SSD mSATA dédiés au cache

Image 1 : A-DATA lance des SSD mSATA dédiés au cacheA-DATAA-DATA vient d’annoncer une nouvelle gamme de SSD en interface mSATA, avec un prix assez faible. Les SSD en question visent en priorité les machines équipées d’un disque dur et sont prévus pour être utilisé comme mémoire cache, une technologie de plus en plus courante dans les ordinateurs portables. En effet, coupler un SSD et un disque dur permet de garder la réactivité d’un SSD pour les tâches courantes tout en offrant une capacité de stockage élevée sans exploser les prix. Les performances ne sont bien évidemment pas équivalentes à celle d’un système équipé d’un SSD de grande capacité, mais elles sont bien meilleures que celles d’un système équipé uniquement d’un disque dur.

Les SSD de la gamme Premier Pro SP310 sont classiques : en interface mSATA 6 gigabits/s, les SSD utilisent un contrôleur assez rare, le JMicron JMF-667. Les débits annoncés sont de 410 Mo/s en lecture et de 180 Mo/s en écriture, avec 45 000 IOPS en écriture aléatoire de fichiers de 4 ko. Les valeurs en écriture sont faibles pour une bonne raison : A-DATA se limite à une capacité de 128 Go.

Trois SSD sont proposés : un modèle de 32 Go (45 €), un de 64 Go (73 €) et enfin un de 128 Go (122 €). Pour les personnes équipées d’un ordinateur portable qui dispose d’un emplacement mSATA libre, les versions 32 et 64 Go sont donc intéressantes pour faire office de mémoire cache, les logiciels dédiés à cet usage étant généralement incapable d’utiliser plus de 64 Go pour améliorer les performances.