Accueil » Actualité » Acer Switch Alpha 12 : une Surface Pro passive et watercoolée

Acer Switch Alpha 12 : une Surface Pro passive et watercoolée

Une tablette à refroidissement liquide ? Les ingénieurs d’Acer ont réussi une grande première ! Grâce à ce système, leur clone de la Surface Pro prend un réel intérêt !

Image 1 : Acer Switch Alpha 12 : une Surface Pro passive et watercoolée

Au premier regard, la tablette Acer Switch Alpha 12 ressemble à un simple clone de la Surface Pro de Microsoft, jusque dans son clavier à rabat aimanté sur l’écran Mais elle cache bien son jeu ! À l’intérieur, pas de ventilateur, mais un système de refroidissement liquide/vapeur innovant.

Un vrai Core i et un clavier de série

Le processeur est recouvert d’un classique caloduc, mais celui-ci guide la chaleur vers un fin tuyau qui court sous la coque en aluminium de la tablette. Dans ce tuyau un fluide s’évapore. En circulant, il se refroidit, se condense, revient vers le CPU, etc. Grâce à ce système, Acer peut utiliser un Core i, dissipant 15 W, et pas seulement un Core M, comme dans les autres tablettes passives.

Image 2 : Acer Switch Alpha 12 : une Surface Pro passive et watercoolée

Le reste des caractéristiques est plus banal :
• écran de 12 pouces, IPS, tactile, de 2160 x1440 pixels
• 4 ou 8 Go de RAM LPDDR3
• SSD de 128 à 512 Go
• chipset WiFi ad MU MIMO 2×2
• port USC C 5 Gbit/s, un port USB 3.0 type A, un lecteur micro SDXC
• autonomie de 8 h
• poids : 900 g sans clavier, 1,2 kg avec clavier
• dimensions : 292,1 x 191 x 15,85 mm (avec clavier) ; 9,5 mm d’épaisseur sans clavier

Acer prévoit une commercialisation dès le mois de mai à partir de 799 €. Ce prix comprend le clavier détachable, mais pas le stylet Acer ActivePen.