Accueil » Actualité » AData SP920 : un SSD Marvell sans over-provisioning ?

AData SP920 : un SSD Marvell sans over-provisioning ?

Image 1 : AData SP920 : un SSD Marvell sans over-provisioning ?AData vient de présenter son Premier Pro SP920, un SSD au format 2,5 pouces destiné au marché grand-public friand de « hautes performances ». Embarquant un contrôleur Marvell « de dernière génération » (donc probablement un Marvell 88SS9189), le SP920 utilise de la mémoire flash NAND Synchronous « ONFi 3 » gravée en 20 nm (et garantie pour supportée 3000 cycles d’écriture) et bénéficie bien entendu d’une interface SATA 6 GBps.

De manière assez intéressante, le constructeur indique que « le SP920 utilise tout l’espace possible des puces mémoire NAND », ce qui reviendrait à dire que ce SSD ne fait pas du tout d’over-provisioning. Il semblerait plutôt que le gain provienne d’une optimisation des algorithmes utilisés par le contrôleur pour gérer les puces de mémoire flash en RAID (RAIN – Redundant Array of Independant NAND) : avec un meilleur ratio dédié à la parité, et donc moins d’espace consommé pour cet usage, on peut utiliser plus de mémoire flash pour stocker les données de l’utilisateur. C’est en tout cas ce que l’on note sur le Crucial M550 qui utilise justement le même contrôleur…

Côté performances, AData indique des débits en lecture et écriture séquentielle atteignant respectivement 560 Mo/s et 500 Mo/s. En accès aléatoires 4K, les performances culminent à 98 000 IOPS en lecture et 88 000 IOPS en écriture. D’ores et déjà disponible en versions 128 Go (à 79,90 euros) et 256 Go (146,90 euros), le SP920 devrait enfin rapidement être proposé dans des capacités de 512 Go et 1 To.