Accueil » Dossier » Adobe Photoshop CS3

Adobe Photoshop CS3

1 : Introduction 2 : L'interface 3 : Notions importantes (calques et sélections) 4 : Notions importantes (masques) 5 : Les retouches classiques 6 : Les retouches classiques (suite) 7 : Les retouches classiques (suite) 8 : Les retouches classiques (fin) 9 : Quelques nouveautés 11 : Une retouche pas à pas (suite) 12 : Conclusion

Une retouche pas à pas

Partons d’un exemple précis, pour voir comment peuvent s’enchaîner les différentes retouches de l’image, et utiliser certain des outils cités plus haut. Le nombre de retouches pour une image peut être infini, puisqu’il ne s’agit que d’une interpretation, qui pourra donc varier selon les goûts de chacun, ainsi que du désir d’aller plus ou moins loin.

La photo de base est un simple paysage Kenyan, présentant un aigle sur une branche :

Image originale

Un coup d’oeil sur l’histogramme permet de se rendre compte que l’image possède très peu de valeurs claires, la partie droite était pratiquement à 0. Pour bien visualiser les différentes valeurs de l’image, on peut utiliser la fonction « Seuil » (Threshold). Le curseur placé à 255 donne une image totalement noire, il n’y a aucun pixel totalement blanc dans l’image. On déplace la reglette à droite de la courbe, ce qui montre que seul le blanc de l’aigle possède des valeurs très claires.

Visualisation de l'histogrammeUtilisation du seuil
Il est donc possible d’ajuster un peu la luminosité de l’image, tout en faisant attention de ne pas « griller » le blanc de l’aigle. Pour cela, on peut utiliser le calque de réglage d’exposition, puis peindre l’aigle en noir sur le masque pour ne pas lui appliquer ce réglage.

Ajustement de l'exposition

Le cadrage n’est pas vraiment satisfaisant, la bande en bas de l’herbe au premier plan perturbe un peu le regard, et l’oiseau dans le ciel est trop au bord du cadre pour faire partie de la photo. Appliquons donc un recadrage, en gardant les proportions d’origine.

Recadrage

Pour obtenir le cadrage souhaité, l’oiseau du ciel ne pouvait pas être éliminé, on va donc utiliser le tampon et le correcteur pour le faire disparaître totalement. Pour afficher le tampon, on utilise le raccourci clavier « S ». L’affichage de la palette de réglage du tampon permet si on le souhaite d’utiliser plusieurs sources, et de jongler avec. Attention, il faut bien se positionner sur le calque de l’image, et non sur le masque du calque de réglage, sinon le tampon s’appliquera à ce masque. Le ciel étant assez uni, 2-3 coups de tampon suffisent à retirer l’oiseau sans marque visible. Un petit passage au correcteur de tons direct permet éventuellement de fignoler.

Palette de réglage du tampon

Sommaire :

  1. Introduction
  2. L'interface
  3. Notions importantes (calques et sélections)
  4. Notions importantes (masques)
  5. Les retouches classiques
  6. Les retouches classiques (suite)
  7. Les retouches classiques (suite)
  8. Les retouches classiques (fin)
  9. Quelques nouveautés
  10. Une retouche pas à pas
  11. Une retouche pas à pas (suite)
  12. Conclusion