Accueil » Dossier » Adobe Photoshop CS3

Adobe Photoshop CS3

1 : Introduction 2 : L'interface 3 : Notions importantes (calques et sélections) 4 : Notions importantes (masques) 5 : Les retouches classiques 6 : Les retouches classiques (suite) 7 : Les retouches classiques (suite) 8 : Les retouches classiques (fin) 9 : Quelques nouveautés 10 : Une retouche pas à pas 12 : Conclusion

Une retouche pas à pas (suite)

Essayons de passer l’image en noir et blanc, en utilisant la nouvelle fonction de Photoshop CS3. Là encore, le calque de réglage est disponible, ne nous privons pas de l’utiliser. Plusieurs pré-réglages sont disponibles, donnant un résultat parfois profondément différent. Le filtre rouge à fort contraste fait ressortir le paysage montagneux en arrière plan, donnant un aspect majestueux à l’oiseau. On peut ajuster le résultat en modifiant les réglages proposés. Accentuons encore un peu l’arrière plan, puis validons.

Passage en noir et blanc

L’aigle est devenu en partie brûlé, le blanc n’a plus aucun détail. Nous allons donc mettre un deuxième calque de réglage noir et blanc, que nous allons appliquer sur l’aigle. Le masque associé est noir partout (réglage non appliqué), sauf sur la silhouette de l’aigle, en blanc (réglage appliqué). L’ordre des calques influe sur les différents effets de ceux ci, nous plaçons donc ce nouveau calque juste au dessus de l’image.

L'aigle est traité séparément

Si l’on souhaite désormais exagérer le contraste de l’herbe au premier plan, il suffit d’appliquer un autre calque de réglage, de courbes par exemple. Là encore, pour restreindre son effet à une partie de la photo, nous utiliserons le masque associé. Le masque est d’abord peint en noir (shift+F5), pour annuler son effet sur l’ensemble de l’image. Il suffit ensuite de faire une sélection, avec un gros contour progressif pour que la retouche soit fondue. La sélection étant également progressive vers le bas, on peut passer en mode masque pour la terminer.

Augmentation locale du contraste

Il suffit ensuite de remplir le masque avec du blanc, là où on souhaite le voir appliqué. L’image est donc passée en noir et blanc, et retravaillée localement à certains endroits.

La palette des calques

Il serait bien évidemment possible d’aller plus loin, tout dépend de l’interprétation que l’on en a. La juxtaposition de la retouche par rapport à l’original permet de se rendre compte du travail effectué.

Avant/Après

Sommaire :

  1. Introduction
  2. L'interface
  3. Notions importantes (calques et sélections)
  4. Notions importantes (masques)
  5. Les retouches classiques
  6. Les retouches classiques (suite)
  7. Les retouches classiques (suite)
  8. Les retouches classiques (fin)
  9. Quelques nouveautés
  10. Une retouche pas à pas
  11. Une retouche pas à pas (suite)
  12. Conclusion