Accueil » Actualité » AirPort 2011 : Apple multiplie la puissance du Wi-Fi

AirPort 2011 : Apple multiplie la puissance du Wi-Fi

Image 1 : AirPort 2011 : Apple multiplie la puissance du Wi-Fi

À un moment où les ondes (en général) font polémique, comme notre dossier le montre, Apple « innove » : la nouvelle génération de boîtiers AirPort Extrême augmente la puissance en émission en Wi-Fi. En effet, Apple a modifié récemment les bornes et si les spécifications semblent identiques, il y a une grosse différence au niveau de la puissance.

La FCC, qui valide les produits destinés à être commercialisés sur le sol américain, indique qu’en 2,4 GHz — la bande de fréquence utilisée en 802.11b, 802.11g et 802.11n — la puissance passe de 130 mW (en 11n) à 260 mW. En 11g, on passe de 143 à 307 mW et de 286 à 257 (une diminution) en 11b. Quand on travaille dans la bande des 5 GHz, pour un débit plus élevé, on passe de 139 à 392 mW (11n/40 MHz), de 164 à 337 mW (11n/20 MHz) et de 202 à 322 mW quand on utilise le très confidentiel (en Europe) 11a.

Comme on le voit, la puissance augmente beaucoup et la portée devrait donc suivre le même chemin. Rappelons tout de même qu’en France, l’ARCEP limite la puissance en émission à 100 mW en 2,4 Ghz et à 200 mW ou 1 W en 5 GHz, en fonction du canal choisi. Les bornes, qui permettent de choisir le pays dans lequel elles seront utilisées, limitent a priori la puissance via le firmware pour rester dans les limites légales, mais il est évidemment assez simple de passer outre… En attendant, les personnes sensibles au rayonnement électromagnétique devraient éviter ce type de borne…