Accueil » Actualité » Alphacool réinvente le radiateur de watercooling, avec un matelas à air

Alphacool réinvente le radiateur de watercooling, avec un matelas à air

Difficile de vraiment innover en matière de watercooling. Alphacool tente pourtant en améliorant l’efficacité de ses radiateurs grâce à un matelas d’air.

Image 1 : Alphacool réinvente le radiateur de watercooling, avec un matelas à air

Alphacool présente une nouvelle gamme de radiateurs pour ses systèmes de watercooling, les Eisbrecher. Ils sont censés être plus efficaces grâce à leur ABM, Air Breaker Mat, littéralement un matelas casseur d’air.

Un matelas anti zones mortes

Le refroidissement d’un processeur est un processus compliqué, qui nécessite de transférer la chaleur d’un matériau à l’autre : de la puce (die) à la sa capsule (heatsink), puis au radiateur, ou au waterblock dans le cas d’un watercooling, puis enfin, du radiateur à l’air. Plus la quantité d’air en contact avec le radiateur est grande, plus la chaleur est évacuée.

Malheureusement lorsqu’un ventilateur classique est plaqué sur un radiateur, il y a de grosses zones mortes sous le moyeu ou sous le cadre. L’ABM d’Alphacool augmente donc la distance entre le ventilateur et les ailettes du radiateur (entièrement en cuivre) afin de réduire ces zones mortes et ainsi augmenter le flux d’air frais efficace.

Plusieurs modèles sont prévus de 120 mm, 240 mm et 360 mm au prix de 69,95 euros, 94,95 euros et 119,95 euros.

Image 2 : Alphacool réinvente le radiateur de watercooling, avec un matelas à air