Accueil » Actualité » Amazon au secours de Crytek ?

Amazon au secours de Crytek ?

Studio à l’origine de la franchise Crysis, Crytek s’est retrouvé dans une tourmente financière l’an dernier. Une situation on ne peut plus délicate qui ne permettait même plus à la société de payer le salaire de certains de ses employés. S’en est suivie la fermeture de Crytek UK et le dégraissage massif des effectifs de Crytek USA.

Ce n’était pas tout, puisque le studio qui avait acquis la licence Homefront (anciennement THQ) et travaillait sur sa suite baptisée The Revolution avait dû également revendre cette nouvelle acquisition à Deep Silver. Un été 2014 bien difficile pour la société allemande, qui n’augurait rien de bon pour son avenir du moins jusqu’à aujourd’hui.

Selon plusieurs sources de Kotaku, Amazon aurait investi une coquette somme d’argent (on évoque un chiffre allant de 50 à 70 millions de dollars) dans le CryEngine, le moteur maison du studio.

Image 1 : Amazon au secours de Crytek ?

On ignore pour l’instant les modalités de cet accord entre les deux sociétés et ce que compte faire le géant de la distribution d’un moteur destiné à des productions vidéoludiques. Une nouvelle qui vient donc confirmer la déclaration faite le mois dernier par le PDG de Crytek Cevat Yerliqui qui avait annoncé avoir signé un énorme accord avec une entreprise tenue jusqu’alors secrète. 

Un investissement qui confirme la volonté d’Amazon de rentrer de plus en plus dans le monde du jeu vidéo. Rappelons que l’an dernier, la firme avait embauché le lead designer de Portal (Kim Swift) et celui en charge de Far Cry 2 (Clint Hocking) pour travailler sur un projet qui reste toujours secret.

La société avait également acquis Double Helix connu pour avoir développé le remake de Killer Instinct en 2013. Le distributeur a aussi lancé ses propres studios de développement (Amazon Game Studios) destinés à produire des jeux mobiles pour ses appareils de la gamme Fire mais aussi sur iOS.