Accueil » Actualité » Amazon voudrait déployer son propre réseau WiFi

Amazon voudrait déployer son propre réseau WiFi

La séparation historique entre fournisseurs d’accès à internet et fournisseurs de contenus sur internet devient chaque jour un peu plus floue. Après Google qui s’invente FAI en déployant Google Fiber, Amazon aurait dans l’idée de déployer son propre réseau sans fil pour offrir l’accès à internet (quoique peut-être pas à tout internet) aux possesseurs de ses Kindle.

Ce réseau se baserait sur une nouvelle infrastructure, tirant parti d’une bande de fréquence inutilisée pour le moment. Aux États-Unis, l’opérateur de satellite GlobalStar milite en effet pour réutiliser une partie du spectre qui lui sert à communiquer avec ses satellites, pour créer un réseau terrestre à bas coût (le TLPS, Terrestrial Low Power Service).

Image 1 : Amazon voudrait déployer son propre réseau WiFi

GlobalStar possède ainsi une bande de fréquences entre 2483,5 MHz et 2500 MHz, ce qui englobe le canal 14 de la norme WiFi, canal qui n’est pas employé pour le moment aux USQ. Ce spectre pourrait donc être mis à profit pour déployer un réseau WiFi public à grande échelle, que GlobalStar gérerait et dont il laisserait la jouissance à des clients.

Ce nouveau réseau serait accessible par un très grand nombre d’appareils existants (moyennant une mise à jour de leur firmware). En outre, le canal 14 étant aujourd’hui en friche, il souffrira de beaucoup moins d’interférences que les autres Hot Spot WiFi. Amazon pourrait donc trouver là un moyen efficace de garantir la connectivité réseau de ses Kindle tout en diminuant ses coûts. Aujourd’hui, Amazon paye à chaque possesseur de Kindle un accès 3G potentiellement couteux et mal adapté aux gros téléchargements.