Accueil » Dossier » AMD 790 GX : le test

AMD 790 GX : le test

1 : Introduction 2 : Le 790GX disséqué 3 : Le SB750 : complément idéal 4 : Un logiciel sur mesure 5 : Gigabyte MA790GP-DS4H 6 : Protocole de test 7 : Tests synthétiques 8 : Tests synthétiques (suite) 9 : Tests : jeux 10 : Tests : audio/vidéo 11 : Tests : stockage 12 : Consommation 13 : Oveclocking

Conclusion

Image 1 : AMD 790 GX : le testAprès quelques jours passés à tester le 790GX, la grande question qui résonnait dans nos esprits était : à qui s’adresse réellement ce chipset ? Nvidia a créé le 780a SLi, un très bon concept, miné par l’incapacité des Phenom à concurrencer les Core d’Intel, puis les Geforce 8200/8300, qui semblent beaucoup mieux positionnés.

De l’autre côté, AMD a dès le départ eu la bonne idée de sortir son 780G dans le milieu de gamme, et maintenant lance son 790 GX à destination du haut de gamme. Mais ce positionnement est un peu bancal.

Examinons les grosses nouveautés du 790 GX : ACC, CrossFireX, et un coeur graphique plus rapide. Les deux premières s’adressent clairement aux utilisateurs exigeants. Mais ceux-là seront sans doute plus intéressés par le 790 FX, plus adapté à des configurations bi-GPU haut de gamme, moins cher grâce à l’absence d’IGP, et pouvant aussi être couplé au southbrdige SB750.

Et si le CrossFire n’est pas un critère, alors le chipset 790X est plus intéressant puisque moins cher. Rappelons cependant qu’aucune carte 790X + SB750 n’est prévue. De même, et toujours sans CrossFire, à l’autre bout de la gamme, le 780G affiche toujours un rapport qualité/prix très séduisant.

Le 790 GX est le seul à permettre de choisir entre chipset intégré, Hybrid CrossFireX ou CrossFireX, et s’adresse donc à tous les publics. Mais cette flexibilité vaut-elle les 50 € supplémentaires ? Mais pourquoi faire cette critique à AMD alors que Nvidia fait la même chose avec son 780a SLi ? Simplement parce que le chipset Nvidia offre en plus HybridPower, la possibilité d’éteindre les cartes graphiques additionnelles pour économiser de l’énergie. Malgré ces défauts actuels, cette fonctionnalité nous paraît indispensable pour convaincre les acheteurs de cartes mères haut de gamme de payer pour un GPU intégré. Elle fait cruellement défaut sur le 790 GX.

Les acheteurs de cartes mères 790 GX feront donc partie d’une catégorie médiane, pas trop limités par le budget, mais rechignant tout de même à investir 150 € dans une Radeon HD 4850. Et là, le plus gros atout du 790 GX sera sans doute le SB750, son support du RAID 5 et surtout la promesse d’un overclocking plus fort.

L’ACC nous paraît donc être la vraie nouveauté du jour. Elle témoigne des efforts qu’AMD déploie pour rendre ces processeurs plus attractifs, face à une concurrence plus forte que jamais.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Le 790GX disséqué
  3. Le SB750 : complément idéal
  4. Un logiciel sur mesure
  5. Gigabyte MA790GP-DS4H
  6. Protocole de test
  7. Tests synthétiques
  8. Tests synthétiques (suite)
  9. Tests : jeux
  10. Tests : audio/vidéo
  11. Tests : stockage
  12. Consommation
  13. Oveclocking
  14. Conclusion