Accueil » Dossier » AMD 790 GX : le test

AMD 790 GX : le test

1 : Introduction 2 : Le 790GX disséqué 3 : Le SB750 : complément idéal 5 : Gigabyte MA790GP-DS4H 6 : Protocole de test 7 : Tests synthétiques 8 : Tests synthétiques (suite) 9 : Tests : jeux 10 : Tests : audio/vidéo 11 : Tests : stockage 12 : Consommation 13 : Oveclocking 14 : Conclusion

Un logiciel sur mesure

On pourrait décrire le 790GX comme un trio : le northbridge, son southbridge, et enfin, l’ensemble de logiciels qui libère tout le potentiel des deux premiers.

Depuis quelques mois, AMD a déployé de gros moyens pour attirer dans ses filets la foule des overclockers en herbe. Le plus gros appât lancé par le fondeur est l’AMD OverDrive (AOD), un tableau de bord permettant un overclocking de l’ensemble des composants AMD de votre PC. Avec le 790GX, l’AOD a subi plus qu’un lifting.

Image 1 : AMD 790 GX : le testImage 2 : AMD 790 GX : le test
Le look du panneau de contrôle a certes changé : un peu moins « pur AMD », un peu plus « geek chic ». Les fonctionnalités n’ont pas disparu. On trouve les quatre onglets en haut de la fenêtre, pour les informations systèmes, le moniteur d’état, contrôle des performances, et préférences.
Image 3 : AMD 790 GX : le testImage 4 : AMD 790 GX : le test
La page d’informations peut afficher trois vues : basique, détaillée et par diagrammes. Les deux premières sont déjà connues, la troisième est une nouvelle vue de tous les composants et de leurs périphériques associés. La page de moniteur d’état montre en temps réel l’activité , la température, la tension d’alimentation et la fréquence du CPU, du GPU et de la carte mère.

La page « Performance Control » est celle vers laquelle les bidouilleurs se dirigeront. On y trouve cinq onglets : fréquence/tension, mémoire, benchmark, test de stabilité et Auto Clock. L’Advanced Clock Calibration et accessible par l’onglet fréquence/tension. C’est aussi dans ce menu que le coefficient processeur, le coefficient HyperTransport, la fréquence HyperTransport, la fréquence PCI-Express, et les toutes les tensions peuvent être ajustés. Entre autres, on peut augmenter la fréquence du GPU intégré HD 3300 et de sa mémoire Sideport.

Image 5 : AMD 790 GX : le testImage 6 : AMD 790 GX : le test
Sur l’onglet mémoire, on accède à une foule de réglages plus précis que ce qu’offre n’importe quel BIOS. Tout est là, des timings les plus basiques au plus précis pour un total de 52 réglages (dans la version betâ que nous avons pu tester en tout cas). Les tests de stabilité permettent, comme leur nom l’indique, de stresser votre configuration et dévaluer la viabilité des modifications apportées. Et enfin, AutoClock se propose d’optimiser automatiquement l’overclocking de la machine.
Image 7 : AMD 790 GX : le testImage 8 : AMD 790 GX : le test
Le dernier sous menu gère les préférences. On a le choix entre un mode « novice » et un mode « advanced », on peut sauvegarder et charger des profils enregistrés au préalable, et on accès aux menus RAIDXpert et Catalyst Control Panel. On peut aussi choisir quelles pages de l’AOD doivent s’afficher, et pouvoir être modifier par l’utilisateur. Enfin, on voit une liste des composants installés dans la machine.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Le 790GX disséqué
  3. Le SB750 : complément idéal
  4. Un logiciel sur mesure
  5. Gigabyte MA790GP-DS4H
  6. Protocole de test
  7. Tests synthétiques
  8. Tests synthétiques (suite)
  9. Tests : jeux
  10. Tests : audio/vidéo
  11. Tests : stockage
  12. Consommation
  13. Oveclocking
  14. Conclusion