Accueil » Actualité » AMD abandonne la taxe 4P pour ses Opteron 6100

AMD abandonne la taxe 4P pour ses Opteron 6100

Image 1 : AMD abandonne la taxe 4P pour ses Opteron 6100AMD vient d’annoncer que les prix de ses processeurs pour serveurs 4 sockets seraient identiques aux modèles pour systèmes 2 sockets, mettant ainsi fin à la taxe 4P.

La fin de la taxe

Concrètement, le même processeur peut être utilisé sur une plateforme 2P ou 4P.  La firme a ainsi surpris par cette annonce qui diminue de façon significative le prix des serveurs 4P. Selon le fabricant, il s’agit d’un marché en déclin qui, en quelques années, est passé de 10 % à 4 % des serveurs, au profit des versions 2P. Le fait que l’introduction de cette mesure coïncide avec la sortie de sa plateforme Maranello n’est pas un hasard. AMD veut regagner des parts sur le marché des professionnels, la société comptant beaucoup sur ses ventes d’Opteron pour redevenir profitable.

Le début de nouvelles ventes

C’est une mesure intelligente de la part d’AMD. Sur un plan purement technique, les processeurs 2P et 4P sont identiques et ne justifient pas des prix parfois multipliés par deux. Économiquement, on pouvait craindre que l’abolition de la taxe ne heurte le marché des serveurs 2P. En pratique, on doute néanmoins que les entreprises qui n’ont pas des besoins intensifs passent à une configuration 4P simplement parce que les prix des processeurs ont baissé, les coûts liés à l’utilisation de ce genre de système étant bien plus importants, en raison d’une consommation plus élevée et des besoins matériels plus conséquents. Par contre, les organisations intéressées par des serveurs 4P, mais limitées par leur budget, devraient acheter plus de processeurs qu’auparavant.

Cette mesure permet aussi à AMD de préparer la sortie des prochain Xeon Nehalem EX 4P qui devraient être plus performants que les derniers Opteron.