Accueil » Dossier » AMD – ATI fusionnent le CPU avec le GPU » Page 3

AMD – ATI fusionnent le CPU avec le GPU

1 : Introduction 2 : Le rachat et ses répercussions économiques 4 : Le fusion : une idée nouvelle ? 5 : Le parallélisme sur un MPU 6 : Interview avec Bob Dredin, Directeur Technique ATI PC 7 : Interview : Le futur des produits ATI et les produits futurs 8 : Conclusion

Le rachat et ses répercussions technologiques

Avec cette annonce, AMD et ATI ont fait la présentation des fruits qui devraient naître de cette transaction. Phil Hester, Directeur technique d’AMD, accompagné de Bob Drebin, Directeur technique de la Business Unit PC d’ATI sont venus nous présenter les retombées technologiques de ce rachat.

Le Centrino version AMD-ATI

Si l’on sait qu’il y aura plus qu’une plateforme CPU-Chipset-GPU, AMD et ATI ont clairement dit qu’ils continueront d’approvisionner le marché haut de gamme avec des cartes graphiques. On sait aussi qu’une plateforme de type Centrino pour ordinateur portable devrait naître en 2007. Une chose nous a tout de même surpris : ATI et AMD n’ont absolument pas parlé des chipsets. Pourtant, il est clair que les chipsets ATI feront partie de cette nouvelle plateforme.

À titre d’information, sachez que l’on ne sait toujours pas si Intel renouvellera la licence qu’il a attribuée à ATI pour produire des chipsets pour Core 2 Duo et autres Pentium. Néanmoins, la majorité des spéculations penchent vers une réponse négative.

Avec ce lancement, AMD a souhaité lancer son concept performance/watt/dollar. Il vient concurrencer le leitmotiv qu’Intel avait mis en avant lors du lancement de la microarchitecture Core (performance/watt). Nous avons tout de même remarqué qu’AMD a aussi mis un point d’orgue sur le fait que cette solution permettait de réduire la consommation d’une machine de façon significative. Mais ce nouveau ratio est surtout mis en avant avec le nouveau produit phare de la conférence de presse, le Fusion.

Fusion

AMD parle, depuis juillet, de structure modulaire pour ses prochaines architectures qui répondraient à différents besoins grâce à l’ajustement des modules. Par exemple, les modules vidéo seraient plus importants sur un produit tourné vers le multimédia. À titre d’information, AMD compare cette évolution avec celle des instructions SIMD tournées vers l’optimisation de fonctions vidéo et graphique (MMX, SSE, etc. Notez l’absence du 3D Now ! d’AMD sur le diaporama PowerPoint). Mais dans le cas présent, AMD ajoute bien plus que de simples jeux d’instructions.

Fusion est le nom de code du processeur de la firme alliant un CPU et un GPU, bref le MPU (Media Processing Unit) dont nous parlions au mois de juillet (cf. « AMD rachète ATI : les vrais enjeux ». Il devrait voir le jour, selon les dires officiels, entre fin 2008 et début 2009. Pour l’occasion, AMD et ATI parlent de « la prochaine évolution des processeurs x86 ».

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Le rachat et ses répercussions économiques
  3. Le rachat et ses répercussions technologiques
  4. Le fusion : une idée nouvelle ?
  5. Le parallélisme sur un MPU
  6. Interview avec Bob Dredin, Directeur Technique ATI PC
  7. Interview : Le futur des produits ATI et les produits futurs
  8. Conclusion