Accueil » Dossier » AMD – ATI fusionnent le CPU avec le GPU » Page 8

AMD – ATI fusionnent le CPU avec le GPU

1 : Introduction 2 : Le rachat et ses répercussions économiques 3 : Le rachat et ses répercussions technologiques 4 : Le fusion : une idée nouvelle ? 5 : Le parallélisme sur un MPU 6 : Interview avec Bob Dredin, Directeur Technique ATI PC 7 : Interview : Le futur des produits ATI et les produits futurs

Conclusion

Certaines questions commencent à trouver leur réponse. Le projet Fusion est aujourd’hui lancé et sera effectif d’ici deux voire trois ans. Le label de type Centrino est amorcé et cette conférence laisse entendre que les retombées de cette acquisition arriveront dès l’année prochaine. NVIDIA continue sur sa lancée et annonce qu’il est content de rester le seul fabricant de GPU indépendant sur le marché. Il remplit ainsi l’objectif qu’il s’était fixé en 1995. Beaucoup de rumeurs ont circulé sur le possible rachat de NVIDIA par Intel, mais rien de concret ne semble corroborer cela. La firme au caméléon travaille déjà avec Intel et continuera de produire des chips pour plateforme AMD. Elle garde donc sa main sur les systèmes des deux compagnies qui continuent de lui donner leurs faveurs. On voit un peu de partout des journalistes dire que NVIDIA est maintenant seul, mais au regard de ces constats, les faits affirment le contraire.

On comprend mieux aussi la décision d’ATI de se laisser acheter par AMD. Certains responsables nous ont confirmé qu’ils souhaitaient se rapprocher d’un fabricant de processeurs depuis longtemps déjà. Leur souhait est aujourd’hui réalisé, mais ont-ils souhaité la bonne chose ? Des questions restent toujours en suspend comme la faculté d’une entreprise comme AMD à organiser tout ce nouveau monde. La firme de Sunnyvale passe maintenant de 11 à 15 000 employés d’un coup. De nouvelles questions sont aussi soulevées. Ainsi, le Fusion arrivera-t-il à convaincre le marché ou restera-t-il à l’état de concept que personne n’adoptera ? ATI sera-t-il un trampoline ou un boulet pour AMD ?

Il reste encore beaucoup de décisions à prendre, beaucoup de choix à faire et énormément de temps avant de voir les gros fruits sur le marché. Les bourgeons seront visibles dès l’année prochaine, mais tout ce qui touche aux usines, aux designs de processeurs et à l’échange de savoir-faire prend du temps. Laissons donc le temps au temps, mais une chose est sûre, les avis semblent déjà moins négatifs qu’ils ne le furent au mois de juillet.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Le rachat et ses répercussions économiques
  3. Le rachat et ses répercussions technologiques
  4. Le fusion : une idée nouvelle ?
  5. Le parallélisme sur un MPU
  6. Interview avec Bob Dredin, Directeur Technique ATI PC
  7. Interview : Le futur des produits ATI et les produits futurs
  8. Conclusion