Accueil » Actualité » AMD cible les portables avec son Fusion

AMD cible les portables avec son Fusion

La firme de Sunnyvale vient d’annoncer qu’elle comptait avant tout cibler les ordinateurs portables avec son nouveau Fusion. La firme ne compte pas viser le marché haut de gamme et avoue déjà un ratio « performance par watt » seulement « amélioré, mais pas de façon dramatique ». En visant les ordinateurs portables, AMD vise donc des utilisateurs n’ayant pas besoin de performances ultimes, mais qui sont toujours plus friands de fonctionnalités multimédias simples (lecture de fichiers audio et vidéo par exemple). Ce n’est pas une nouvelle en soi, le Fusion est difficilement envisageable pour les Power User souhaitant ce qui se fait de mieux dans les CPU et GPU. AMD confie qu’il débutera donc dans les ordinateurs portables et espère ensuite atteindre le marché des ordinateurs de bureau. Nous commençons donc à voir plus clair dans la stratégie du fondeur qui joue la carte de l’expérimentation et tente en plus de grappiller des parts de marché sur un segment largement dominé par Intel et son Centrino.

Pour rappel, Fusion désigne la puce englobant à la fois un CPU et un GPU. Considéré comme le fruit du rachat d’ATI par AMD, on attend les premiers exemplaires d’ici 2009 pour une commercialisation en 2010. AMD admet aussi que le succès du Fusion réside dans les logiciels tirant partie de cette architecture et estime que quelques API feront leur apparition pour répondre aux besoins des différents utilisateurs.