Accueil » Actualité » AMD concocterait un GPU Navi 31 avec 160 unités de calcul

AMD concocterait un GPU Navi 31 avec 160 unités de calcul

Une solution MCM avec deux blocs GPU de 80 CU chacun.

L’architecture GPU RDNA 2 d’AMD a été une belle évolution par rapport à RDNA, avec notamment l’introduction du ray tracing. Sur le marché des cartes graphiques grand public, les GPU Navi 21 de l’entreprise rivalisent avec les solutions haut de gamme de NVIDIA. Forcément, AMD espère continuer sa progression avec son architecture RDNA 3 ; pour y parvenir, la société miserait sur une conception MCM (Multi Chip Module). Des informations évoquent un GPU Navi 31 avec deux blocs comportant chacun 80 CU (Compute Units), soit 160 CU au total, ce qui équivaut à 10 240 SP (Stream Processors) : c’est donc deux fois plus que la RX 6900 XT, qui possède 80 CU, soit 5 120 SP.

Image 1 : AMD concocterait un GPU Navi 31 avec 160 unités de calcul

L’abandon d’une architecture dite monolithique au profit d’une conception MCM à base de chiplets offre deux avantages majeurs. Elle facilite l’ajout de cœurs et permet de faire cohabiter des éléments gravés selon différentes finesses sur un même substrat. Cela se traduit par une diminution des coûts : par exemple, un Ryzen 3950X monolithique coûterait environ 1700 dollars.

AMD et NVIDIA font le point sur les pénuries

Gravure principale en 5 nm

En ce qui concerne la finesse de gravure justement, le 5 nm de TSMC pour les modules GPU semble la solution la plus plausible. En revanche, d’autres éléments comme le contrôleur mémoire hériterait d’un nœud plus ancien mais aussi moins onéreux.

AMD ne devrait pas commercialiser les premières cartes graphiques sous architecture GPU RDNA 3 avant fin 2021 voire début 2022.

Chez NVIDIA, le MCM pour les solutions grand public pourrait faire son apparition avec Hopper, potentiellement reporté de quelques mois au profit d’Ada Lovelace.

Source : VideoCardz