Accueil » Actualité » AMD détrone Intel sur les téléphones portables

AMD détrone Intel sur les téléphones portables

iSuppli vient d’annoncer le classement des fabricants de mémoire flash pour téléphone portable. Intel, numéro 1 l’année dernière, vient de perdre la place de champion appartenant maintenant à Spansion, la coentreprise d’AMD et Fujitsu. Intel qui occupait 28,9 % du marché en 2005 est descendu à 26,1 % alors que Spansion occupe 29,9 % avec un chiffre d’affaires qui a fait un bond de 35 % d’une année sur l’autre. Comparativement, le marché des mémoires flash pour téléphone portable a cru de plus de 15 % en un an. En troisième position, on retrouve STMicroelectronics, la firme franco-italienne, qui consolide sa place en prenant 15,7 % du marché avec un chiffre d’affaires ayant augmenté de 25,7 %. Samsung et Toshiba sont respectivement quatrième et cinquième.

Il sera intéressant de voir comment ces entreprises vont affronter le marché cette année alors que beaucoup craignent une pénurie de mémoire flash NAND et une hausse des prix (cf. « Le prix de la mémoire flash NAND remonte ». On peut aussi se demander si Intel va continuer sur ce terrain alors que plusieurs rumeurs laissaient entendre qu’il allait quitter la fabrication de NOR, qui est une mémoire souvent utilisée dans les téléphones portables. En effet, ses faibles capacités de stockage et sa lenteur en écriture ne sont pas un problème puisque la mémoire est utilisée pour le stockage de différentes informations ou systèmes et bénéfice donc des vitesses de lecture plus rapide que la NAND.