Accueil » Actualité » AMD et IBM cassent la barrière du petaflops

AMD et IBM cassent la barrière du petaflops

Image 1 : AMD et IBM cassent la barrière du petaflopsLe top 500 des supercalculateurs les plus rapides de la planète a montré qu’en tête figurait le nouveau Roadrunner du département de l’énergie des États-Unis qui vient casser la barrière du petaflops.

AMD et IBM dépassent le petaflops

Alimenté au Cell, ce Roadrunner est presque deux fois plus puissant que le BlueGene/L (en deuxième position) puisqu’il affiche une puissance de calcul maximale de 1,042 Petaflops (nombre de calculs en virgule flottante à la seconde), contre 596 TFLOPS pour le BlueGene.

Fabriquée aussi par IBM, la particularité de ce Roadrunner est qu’il intègre 6 948 Opteron dual core et 12 960 Cell BE. Pour rappel, le Cell BE est la puce qui fait tourner la PS3. On imagine donc l’opportunité marketing que Sony devrait saisir en projetant l’idée que Roadrunner, PS3, même combat  !

Surprise

En attendant, on notera la grande surprise de ce classement des 500 plus puissants supercalculateurs au monde, puisqu’en huitième position, avec 173 GFlops, on trouve le supercalculateur de Tata Sons, le fabricant indien des voitures Nano à 2 500 $.