Accueil » Actualité » AMD finit l’année en beauté avec les Catalyst 14.12 Omega

AMD finit l’année en beauté avec les Catalyst 14.12 Omega

Image 1 : AMD finit l'année en beauté avec les Catalyst 14.12 OmegaCatalyst 12.14 OmegaAMD vient de publier la nouvelle version de ses pilotes Catalyst 14.12 Omega qui apportent de nombreuses fonctionnalités. La plupart des nouveautés ne sont pas compatibles avec les Radeon 7000 et les R9 280 et 280X. La raison, selon AMD, est qu’elles tirent parti de la nouvelle architecture GCN 1.1 ou 1.2. Omega améliore aussi les performances dans les jeux. Par exemple, la Radeon R9 290X est 19 % plus rapide sous Bioshock Infinite et l’APU AMD A10 7850K est 29 % plus rapide sous Batman: Arkham Origins.

Virtual Super Resolution

Les Catalyst 14.12 apportent le Virtual Super Resolution qui est l’équivalent du Dynamic Super Resolution de NVIDIA. Concrètement, les pilotes vont permettre de rendre le jeu a une définition plus élevée, ce qui est l’équivalent d’un Super-Sampling Anti-Aliasing, mais qui a le grand avantage d’être possible même si le moteur du jeu ne le prend pas en charge. Cette fonctionnalité est disponible sur les Radeon R9 295X2, 290X, 290 et 285. Il faudra aussi avoir un écran ayant un taux de rafraichissement d’au moins 60 Hz.

Image 2 : AMD finit l'année en beauté avec les Catalyst 14.12 OmegaFreeSyncFreeSync

Puisque l’on parle des écrans, ces pilotes prennent en charge la technologie FreeSync d’AMD en attendant l’arrivée des écrans compatibles l’an prochain (cf. « Ecrans FreeSync : les premiers modèles seraient en approche »). Pour mémoire, il s’agit du concurrent du G-Sync de NVIDIA qui permet de synchroniser le rendu de l’image avec le rafraichissement de l’écran afin d’offrir une vidéo plus fluide. AMD annonce prendre en charge une définition de 5 120 x 2 880 à 60 Hz à l’aide de deux ports DisplayPort 1.2. La technologie est offerte aux dernières FirePro et aux Radeon R9 295X2, 290X, 290 et 285, Radeon R7 260X et 260 ainsi que les APU Kaveri 7000.

Lecture de vidéo

Omega apporte plusieurs fonctions destinées à améliorer la lecture de vidéo. Il y a un système retirant les artéfacts de compression nommée Contour Removal, mais il faudra posséder un APU Kaveri ayant un TDP de plus de 25 W ou une carte Radeon R9. Les Radeon R9 280 et 280X sont exclues. On trouve aussi deux systèmes d’upscaling. Le premier, offert pour la Radeon R9 285 uniquement et les APU Kaveri, améliore la qualité des vidéos d’une faible définition qui sont jouées sur un écran d’une définition de 1080p. Le second est un système similaire pour les Radeon R9 280 et 280X qui améliore la qualité des vidéos 1080p visionnées sur un écran 4K. Enfin, Fluid Motion Video utilise le GPU pour anticiper la prochaine image d’une vidéo et placer une autre image générée par le système afin de rendre la vidéo plus fluide, selon le fabricant. Cette fonctionnalité est disponible lors de la lecture de Blu-ray sous PowerDVD 14 et en utilisant un APU AMD 7×000, une Radeon R7 260 ou R9, à l’exception des R9 280X et 280.

Le reste

EyeFinity peut maintenant prendre en charge 24 écrans répartis sur quatre GPU. On observe aussi des gains de performances sous Tomb Raider, Hitman Absolution, Watch Dogs et Far Cry 3. Omega apporte la gestion de l’OpenCL 2.0 et l’OpenGL ES 3.0, le TressFX 3.0 pour un meilleur rendu des poils d’animaux et la compatibilité avec Mantle pour le client Gaming Evolved qui permet de faire du streaming de jeu vidéo.