Accueil » Dossier » AMD Fusion (Brazos) : presque 5 ans d’attente pour quel résultat ?

AMD Fusion (Brazos) : presque 5 ans d’attente pour quel résultat ?

1 : Introduction 2 : ASRock E350M1 3 : Accélération des vidéos via UVD3 4 : Transcodage vidéo : quelles accélérations ? 5 : Transcodage vidéo : performances 6 : Quid de la qualité vidéo ? 7 : Configuration du test 8 : Jeux 9 : PCMark Vantage 10 : Sandra 2011 11 : Applications 12 : Transcodage & encodage 13 : Consommation et rapport performances/prix

Conclusion

A en croire AMD, Fusion et les APU en général vont changer le monde de l’informatique. Dans le contexte des nettops basés sur des cartes mères comme l’ASRock E350M1, on reste en fait sur une conception assez basique : Zacate regroupe un processeur dual core, un circuit graphique et un contrôleur mémoire tout comme les Atom Pine Trail ou encore les Sandy bridge lancés il y a peu. Si les nouveaux termes et acronymes se sont multipliés, l’idée de base reste la même : s’agissant des machines mobiles et configurations fixes entrée de gamme, l’intégration est essentielle pour avoir de meilleures performances tout en réduisant la consommation et les coûts de production.

Aujourd’hui, on voit non seulement les bénéfices de l’intégration mais aussi d’une nouvelle architecture processeur. AMD vise clairement à tuer l’Atom, une cible très accessible compte tenu de ses performances. Dans les faits, le contrat est parfaitement rempli : Brazos humilie l’Atom avec les programmes mono-thread, finit également devant lorsque les optimisations multithread sont là et donne aussi une bonne leçon à Intel en matière de performances graphiques. Nous sommes donc très impatients de mettre la main sur des netbooks équipés d’APU Zacate/Ontario pour voir leur rapport performances/prix ainsi que leur autonomie.

Du côté des environnements fixes, Brazos a des concurrents autrement plus coriaces (mais aussi plus chers). Brazos est très largement supérieur à l’Atom, et il faut monter au couple Celeron SU2300 + Ion pour trouver un confort d’utilisation comparable.

Image 1 : AMD Fusion (Brazos) : presque 5 ans d'attente pour quel résultat ?

Malheureusement, les slides qu’AMD a utilisé pour le lancement de Brazos sont bien trop optimistes. Zacate peut se mesurer au plus petit des Celeron basé sur l’architecture Core 2, mais on le voit mal face à l’U3600 Arrandale qui dispose de la même fréquence (1,2 GHz) et coûte autant que le SU2300. A partir de là, il nous paraît encore moins réaliste d’opposer Zacate à un Pentium : AMD devrait remonter la colonne Intel d’un cran sur cette capture pour être dans le vrai.

Là où Brazos est intouchable, c’est le prix : l’ASRock E350M1 commence tout juste à être référencée or on la trouve déjà en dessous de 110 euros. Il semble clair que l’on passera rapidement sous la barre des 100 euros pour les modèles sans extras (Wifi, dissipation passive …). Rajoutons à cela un boitier, une alimentation, une barrette de 4 Go, un disque dur et  l’on tient une petite configuration multimédia/bureautique très accessible, voir un lecteur Blu-Ray pour en faire un PCHC de salon idéal.

Si AMD avait eu le choix, le géant de Sunnyvale n’aurait probablement pas choisi Zacate ou Ontario pour lancer Fusion. La situation étant ce qu’elle est, il faudra attendre la plateforme Sabine et son APU Llano gravé en 32 nm (prévu pour le deuxième trimestre) afin d’en savoir plus sur les orientations futures d’AMD.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. ASRock E350M1
  3. Accélération des vidéos via UVD3
  4. Transcodage vidéo : quelles accélérations ?
  5. Transcodage vidéo : performances
  6. Quid de la qualité vidéo ?
  7. Configuration du test
  8. Jeux
  9. PCMark Vantage
  10. Sandra 2011
  11. Applications
  12. Transcodage & encodage
  13. Consommation et rapport performances/prix
  14. Conclusion