Accueil » Actualité » AMD K12 : un ARM 64 bits maison en 2016

AMD K12 : un ARM 64 bits maison en 2016

Hier, nous vous parlions d’une nouvelle architecture processeur chez AMD, mais en fait… il y en aura deux. AMD a en effet annoncé le projet K12, qui est un processeur ARMv8. AMD va donc commencer par utiliser les cores ARM (comme le Cortex A57) en 2015, avant de passer sur son propre core ARMv8 en 2016.

Une expertise bienvenue

Dans le monde ARM, on peut distinguer deux types d’acteurs : ceux qui n’utilisent que les cores de chez ARM sous licence (Samsung, Mediatek, RockChip, etc.) et ceux qui développent un core maison, compatible avec le jeu d’instructions d’ARM. Actuellement, on trouve quelques acteurs historiques (Qualcomm, Marvell) et quelques nouveaux entrants, comme Apple ou (bientôt) NVIDIA.

Image 1 : AMD K12 : un ARM 64 bits maison en 2016

AMD a un avantage sur la majorité de ses concurrents : la société conçoit des processeurs depuis des années et a une bonne expertise dans le domaine, même si ce n’est pas toujours payant, comme l’architecture Bulldozer l’a montré. AMD devrait normalement proposer une puce compétitive, même si on se doute qu’ARM, Qualcomm ou Apple ne vont évidemment pas se reposer sur leurs lauriers.

Il sera intéressant de voir ce qu’AMD va faire avec le K12. Actuellement, AMD cible plusieurs marchés : tablettes, smartphones, ordinateurs portables et serveurs. On peut se demander si AMD proposera le core sous licence à d’autres constructeurs (ce qui pourrait être un succès) et si la partie graphique, le point fort d’AMD, sera aussi proposée à la concurrence. C’est un point important : actuellement, Qualcomm garde les Adreno (et les Krait) dans son giron, alors que NVIDIA a annoncé que ses GPU Kepler pouvaient être intégrés sous licence.

Cette annonce, si elle est logique, annonce en tout cas une année 2016 très intéressante dans le monde de la mobilité…