Accueil » Actualité » AMD : la firme pourrait restructurer ses effectifs d’ici la fin du mois

AMD : la firme pourrait restructurer ses effectifs d’ici la fin du mois

La journée avait plutôt bien commencée, s’agissant de l’actualité autour d’AMD, mais il semblerait qu’à l’image du temps aujourd’hui en région parisienne, cette douceur ne soit que de courte durée pour la marque rouge et noir. En effet, d’après une source anonyme, et qui s’est exprimée auprès de nos confrères du site Bright Side of the News, la firme de Sunnyvale s’apprêterait à procéder à de nouvelles réorganisations au sein de ses effectifs. Et contrairement au précédent remaniement qui avait eu lieu en juin dernier, et qui n’avait débouché que sur un jeu de chaises musicales entre différents hauts responsables, ce nouveau mouvement conduirait à un certain nombre de licenciements, sans plus de précision. Rappelons qu’AMD s’est engagé dans un long processus de restructuration fin 2012, qui doit s’achever courant 2015, et qu’il est probable que ces décisions s’inscrivent plus dans cette ligne stratégique de long terme, que dans le cadre d’une réponse à une situation d’urgence.

Il n’en demeure pas moins que cette information, si elle se confirme, met en lumière un contexte qui reste compliqué pour AMD, et ce, malgré des signes de croissance encourageants. Ainsi, sa division « Graphics and Visual Solutions », qui intègre notamment les revenus liés à son activité sur le marché des consoles et des GPU, a connu une véritable explosion depuis l’avènement des Xbox One et PS4, lui permettant d’assurer (enfin) de solides bénéfices pour l’année fiscale 2013. Toutefois, les résultats mitigés des deux premiers trimestres 2014 ont montré que des points d’inquiétude demeuraient, notamment vis-à-vis d’une division CPU en nette régression. De même, côté cartes graphiques, AMD n’aura sans doute rien à mettre en face des nouvelles GTX 980 et 970 concurrentes avant le début de l’année prochaine, ce qui va l’obliger à se battre sur un autre terrain, celui des prix. Une stratégie qui aura forcément un impact sur les marges du fabricant.

Selon toute vraisemblance, la dite restructuration interviendra après l’annonce des résultats du troisième trimestre 2014, qui doivent tomber le 16 octobre prochain.