Accueil » Actualité » AMD Mantle : les premiers tests sont positifs

AMD Mantle : les premiers tests sont positifs

Image 1 : AMD Mantle : les premiers tests sont positifs

Après une très longue attente et même un report de dernière minute, AMD a enfin publié ses pilotes Catalyst 14.1 qui permettent de profiter de sa technologie Mantle. EA a également de son côté distribué un correctif pour BattleField 4, le seul jeu compatible Mantle à l’heure actuelle. Les premiers tests de Mantle sont donc apparus ce week-end et ils sont positifs.

Avant de jeter un oeil aux résultats, il faut comprendre que le but de l’API Mantle est de mieux utiliser la carte graphique, autrement dit de minimiser la charge sur le CPU. Son influence est donc la plus grande sur les configurations limitées par leur processeur. Ceci dit, jetons un oeil aux résultats obtenus par nos confrères Anandtech et PCLab, pour ne citer qu’eux.

Les premiers ont choisi une configuration ultrapuissante : Core i7 4960X et Radeon R9 290X en mode Uber. Dans une situation fortement limitée par le GPU, Mantle permet de gagner presque 10 % de performances. Dans une situation limitée par le CPU, le bénéfice est encore plus grand, jusqu’à 30 %. 

Image 2 : AMD Mantle : les premiers tests sont positifs

Les seconds ont testé un grand panel de CPU, du Pentium G au Core i7 4770 en passant par les FX 8350 ou le A10-7850K également avec une Radeon R9 290X. Tout ceci est bien évidemment théorique puisque personne n’ira associer une carte graphique à 500 € à un processeur à 50 €. Mais les résultats montrent à quel point Mantle peut être efficace : avec un Core i3 3240, activer Mantle augmente les performances de 80 %. Avec l’A10 7850K, le gain est de 85 % ! Au contraire, la hausse est limitée à 26 % lorsque le CPU est un Core i7 4770K.

Plus intéressant, l’APU A10-7850K avec sa Radeon R7 intégrée voit ses performances augmenter de 10 à 15 % avec Mantle.

Image 3 : AMD Mantle : les premiers tests sont positifs

Globalement, Mantle tient ses promesses et peut donner un véritable coup de pouce dans des cas particuliers. En moyenne, il est raisonnable de s’attendre à des gains d’environ 10% sur les configurations actuelles, même s’il est difficile de tirer une conclusion globale tant les gains diffèreront selon la configuration matérielle et les réglages graphiques adoptés. Les joueurs purs apprécieront également de pouvoir choisir un CPU moins onéreux et une carte graphique plus puissante. AMD et les éditeurs ont certainement encore beaucoup de marge d’amélioration pour tirer parti de Mantle.