Accueil » Actualité » AMD mise sur le ray tracing hybride, prévu l’année prochaine

AMD mise sur le ray tracing hybride, prévu l’année prochaine

Une solution à la fois logicielle et matérielle.

Image 1 : AMD mise sur le ray tracing hybride, prévu l’année prochaine

Tom’s Hardware nous apprend qu’AMD a déposé une demande de brevet pour le ray tracing en 2017. Celui-ci a finalement été publié le 27 juin dernier. Il concerne une solution qui repose sur une combinaison logicielle et matérielle. Selon l’entreprise, l’utilisation d’une méthode logicielle pour permettre le ray tracing sur des cartes non optimisées impacte trop les performances. À l’inverse, une approche exclusivement matérielle a également ses inconvénients. Elle offre peu de flexibilité pour les développeurs et se révèle plus complexe à optimiser au niveau de l’architecture GPU.

Un brevet qui date de 2017

Par conséquent, AMD miserait sur une solution hybride. La firme souhaite utiliser un matériel dédié couplé aux unités de shaders existantes. Une surcouche logiciel permettrait d’offrir un ray tracing en temps réel sans les défauts inhérents aux méthodes décrites ci-dessus. Toutefois, le brevet ayant été déposé il y a plus d’un an et demi, la stratégie d’AMD a pu évoluer depuis.

Rappelons que les cartes Radeon RX 5700 et 5700 XT, qui débarquent le 7 juillet, ne gèrent pas le ray tracing en matériel. Toutefois, AMD prévoit d’implémenter le ray tracing matériel pour sa prochaine génération de GPU sur architecture RDNA. Selon Anthony Garreffa, il faudra attendre les cartes Navi 20, prévues l’année prochaine. Une hypothèse plutôt cohérente, puisque la prochaine génération de consoles Xbox et PlayStation, équipées de GPU AMD, devraient bénéficier du ray tracing.