Accueil » Actualité » AMD officialise ses Radeon HD 3400 et 3600

AMD officialise ses Radeon HD 3400 et 3600

AMD a lancé officiellement ce matin ses nouvelles Radeon HD 3450, 3470, et 3650. Un grand renouveau de l’entrée de gamme qui adopte la gravure en 55 nm pour des performances meilleures, et une consommation moindre.

HD 3650 : faux jumeaux

Le GPU de la Radeon HD 3650 est un RV635, soit quasiment la même puce que le RV630 embarqué sur les Radeon HD 2600, mais gravée en 55 nm. Ce changement ne lui permet malheureusement pas d’être cadencé plus rapidement : 725 MHz contre 600 MHz pour la HD 2600 Pro mais 800 MHz pour la HD 2600 XT.

ATI s’amuse encore une fois à décliner sa puce en deux versions, mais de manière encore plus obscure que pour les Radeon HD 2600. Il existera deux types de HD 3650, l’une à mémoire GDDR3 (800 MHz), l’autre à mémoire GDDR2 (500 MHz). Mais toutes deux auront le même nom ! De quoi semer une jolie pagaille. ATI s’en défend et se retranche derrière le fait qu’il ne produit pas directement de cartes, et leur laisse donc toute liberté sur la quantité et le type de mémoire à ajouter. L’interface mémoire est toujours à 128 bits.

La HD 3650 est par ailleurs compatible DirectX 10.1 et supporte le fonctionnement en mode CrossFire. Elle est également dotée du moteur Avivo + UVD et offre pour la première fois un port DisplayPort, en plus du HDMI. Ce port ne sera cependant présent sur les cartes que si les assembleurs de cartes décident de l’y mettre. À surveiller au moment de l’achat, donc. Les Radeon HD 3650 sont censées être disponibles immédiatement au prix de 79 à 99 $. Notez que la vieille HD 2600 Pro reste au catalogue, à des prix inférieurs.

HD 3450, et 3470 : soeurs de sang

Les Radeon HD 3450 et 3470 sont les remplaçantes des HD 2400 XT. La HD 2400 Pro reste au catalogue à un prix inférieur. Comme la HD 3650 par rapport à la HD 2600, elles sont dotées d’un GPU légèrement revu, gravé en 55 nm. Ce RV620 se distingue du RV610 des Radeon HD 2400 par la compatibilité DirectX 10.1 et le support de l’interface DisplayPort, en plus du HDMI. Il intègre en outre le moteur Avivo + UVD.

Les HD 3450 et 3470 se distinguent par leurs fréquences de fonctionnement et la quantité de mémoire qu’elles embarquent : un GPU à 800 MHz et 256 Mo de GDDR3 pour la 3470, un GPU à 500 MHz et 256 Mo de DDR2 à 500 MHz pour la 3450. Du coup la 3450 sera refroidie passivement et adopte un format demi-hauteur. La 3470 est par contre pleine hauteur et pourra recevoir des ventilateurs.

Arrivée de l’Hybrid CrossFire

Mais ce n’est pas tout ! Ces nouvelles HD 3450 et 3470 seront aussi les premières cartes de bureau de la gamme ATI à supporter la technologie Hybrid CrossFire. Cette technologie est l’équivalent exact de l’Hybrid SLi de Nvidia. Grâce à elle, une Radeon HD 3450 ou 3470 montée sur une carte mère dotée d’un chipset compatible, le RS780 G, peut : soit fonctionner en mode CrossFire avec le GPU intégré au chipset pour offrir de meilleures performances , soit être désactivée totalement lorsqu’elle n’est pas nécessaire.


Ce mode Hybrid CrossFire nécessite bien sûr de nouveaux pilotes. Les premiers disponibles aujourd’hui ou en février n’activeront que l’association des deux GPU pour augmenter les performances. Il faudra attendre les Catalyst de mai ou juin pour profiter de la désactivation automatique et à la volée de la carte graphique annexe. Dommage, dommage.

Comme la HD 3650, les HD 3450 et HD 3470 sont censées être disponibles immédiatement, aux prix respectifs de 49 – 55 $ et 59 – 65 $.