Accueil » Actualité » AMD parle de son 10 nm

AMD parle de son 10 nm

Image 1 : AMD parle de son 10 nmUn Athlon FXAMD a fait savoir lors de la conférence Deutsche Bank qu’il avait signé un accord avec Synopsys qui va l’aider à développer son 16/14 nm et son 10 nm en échange de brevets et d’ingénieurs. AMD estime que cet accord lui permettra d’économiser entre 420 millions de dollars et 450 millions de dollars (entre 327 millions d’euros et 350,6 millions d’euros).

Synopsys fait partie du Fab Club (cf. « IBM, GlobalFoundries et le 28 nm »), ce groupe de fabricant et fondeur unissant leur force pour rivaliser avec Intel. Il a donc déjà travaillé avec AMD et un tel accord est assez logique. AMD connaît toujours une situation financière difficile (cf. « AMD annonce une perte trimestrielle de 36 millions de dollars »). Passer à une nouvelle finesse de gravure est toujours très couteux. Une économie d’un demi-milliard de dollars est facilement compréhensible. De plus, les relations avec GlobalFoundries ne sont pas toujours évidentes (cf. « AMD aurait de gros problèmes avec GlobalFoundries »). AMD aurait donc trouvé un autre partenaire pour l’aider à avancer vers de nouvelles finesses de gravure. La firme reste par contre muette sur les dates de commercialisation de ses puces. Nous savons seulement que le 20 nm est pour l’instant prévu pour l’an prochain (cf. « 2 APU x86 et 1 APU ARM en 2015 pour AMD »).