Accueil » Actualité » AMD privilégie un cache plus petit

AMD privilégie un cache plus petit

Il semblerait qu’AMD dénigre ses processeurs disposant de 2 x 1 Mo de cache L2 au profit des processeurs arborant 2 x 512 Ko. La mesure semble surprenante, mais serait confirmée par plusieurs revendeurs qui auraient été contactés par le fondeur dans le but de mettre en avant ces processeurs. D’ailleurs, dans notre actualité sur la baisse des prix envisagée par AMD (« Des détails sur la baisse des prix AMD ») aucun processeur contenant 2 x 1 Mo de cache n’était mentionné.

Une baisse des coûts de production…

Si Daily Tech, qui relaie cette information, n’a pas de réponse officielle de la part du fondeur de Sunnyvale sur cette stratégie, il semblerait que la baisse des coûts soit l’élément moteur. Un processeur disposant de 2 x 512 Ko de cache coute moins cher à produire qu’un processeur en affichant deux fois plus. En effet, un plus petit cache signifie un die plus petit et donc un nombre de puces plus important par wafer (galette de silicium sur laquelle sont gravés les die). De plus, si toute la production passe à ce type de processeur, AMD n’aura plus besoin d’assurer une séparation au sein de ses usines, mais pourra consacrer toutes ses machines à la production de ce type de processeur. À noter que pour l’instant, aucun Turion X2 n’est annoncé comme contenant 2 x 1 Mo de cache L2.

… Qui coûte cher ?

Sur le plan technologique, ce choix pourrait néanmoins coûter très cher à AMD. En effet, le cache d’un processeur influence directement ses performances. En principe, plus il y en a mieux c’est et on comprend facilement pourquoi les prochains processeurs devraient aussi disposer de cache L3 (« Plus de détails sur l'architecture K8L »).

Ce choix se démarque aussi dramatiquement du chemin qu’a pris Intel qui annonce 4 Mo de cache L2 16-way partagés entre les core des Core 2 Duo, alors que, pour rappel, le cache de second niveau des processeurs AMD est séparé (chaque core dispose d’une partie du cache). De plus, Intel a mis en place de nouveaux prefetcher redéssinés dans sa nouvelle architecture, afin d’optimiser le chargement des données présentes dans le cache.

AMD fataliste ?

On pourrait penser, mais cela n'engage que nous, qu’AMD est finalement fataliste et avoue que ses processeurs AM2 auront du mal à tenir tête aux Core 2 Duo, ce que l’on peut aisément comprendre en étudiant les deux architectures. Il se dit donc que le meilleur moyen est encore de baisser les coûts afin de séduire le consommateur sur le plan du prix en attendant la relève qui devrait venir sous la forme des K8L.