Accueil » Dossier » AMD Radeon HD 7000 : la qualité d’image sacrifiée pour les performances ? » Page 8

AMD Radeon HD 7000 : la qualité d’image sacrifiée pour les performances ?

1 : Introduction 2 : Configuration du test 3 : Comparaison en images 4 : Pilote presse Vs. Catalyst WHQL 5 : Influence des réglages Catalyst A.I. 6 : Répercussion du filtrage des textures sur les performances 7 : AMD répond avec une mise à jour des pilotes

Un problème de qualité des textures confirmé et rectifié

Le fait est que nous avons bel et bien décelé des soucis de qualité des textures pour les nouvelles Radeon HD 7000, ce qui nous a fait craindre dans un premier temps que l’histoire ne se soit répétée : pour peu que l’on ait suivi l’évolution des cartes graphiques ces 10 dernières années, on se souvient d’une époque à laquelle ATI comme NVIDIA jouaient en douce sur la qualité d’image afin de maximiser les performances sur les benchmarks les plus importants.

Image 1 : AMD Radeon HD 7000 : la qualité d'image sacrifiée pour les performances ?

Soyons clairs : les écarts qualitatifs constatés sur les Radeon HD 7000 n’ont rien d’évident jusqu’à ce que l’on se penche sérieusement sur des captures d’écran. En gardant cela à l’esprit, on se rappelle encore l’époque où certains jugeaient les optimisations acceptables tant qu’elles ne se faisaient pas sentir à l’écran. Malgré ce point de vue, le bon sens a fini par s’imposer aux yeux du grand public et c’est ainsi qu’une majorité de joueurs ont fini par faire savoir qu’ils voulaient profiter du niveau de qualité graphique tel que conçu par les développeurs. Nous sommes depuis arrivés à un compromis où il est considéré comme acceptable de laisser la possibilité de baisser la qualité moyennant des performances en hausse, mais où les réglages par défaut doivent une fournir une qualité identique quelle que soit la carte graphique utilisée.

Compte tenu de nos découvertes initiales, il y avait donc bien lieu de se demander si AMD ne s’était pas livré à un genre de manipulation que l’on croyait révolu : baisse peu évidente du niveau de détail des textures moyennant quelques ips supplémentaires dans certains titres. Nous sommes donc satisfaits du fait qu’AMD ait répondu pour clarifier la situation, puis fait preuve de bonne foi avec une préversion des pilotes revue en conséquence et enfin la promesse que les futurs Catalyst 12.4 WHQL permettront de clore le dossier. Dans l’immédiat, le pilote qui nous a été fourni laisse penser que le problème peut être réglé sans conséquence sur les performances.

Nous considérons toujours que les manipulations opérées sur la qualité graphique ont vite fait d’engendrer un effet boule de neige et devraient donc être un réel point de vigilance pour les utilisateurs exigeants que nous sommes. Il ne faut pas croire que ce genre de problème est un accident rare qui se règlera de lui-même et rapidement, tout simplement parce que la situation peut durer voir ne tout simplement pas être réglée. Il nous semble donc important de rester attentif au niveau de qualité que nous attendons de la part AMD et NVIDIA : à ce titre, nous ne manquerons pas de tester les futurs Catalyst 12.4 WHQL pour être sûrs de pouvoir tourner la page pour de bon.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Configuration du test
  3. Comparaison en images
  4. Pilote presse Vs. Catalyst WHQL
  5. Influence des réglages Catalyst A.I.
  6. Répercussion du filtrage des textures sur les performances
  7. AMD répond avec une mise à jour des pilotes
  8. Un problème de qualité des textures confirmé et rectifié