Accueil » Test » AMD Radeon R9 280X, R9 270X et R7 260X : quoi de neuf ? » Page 19

AMD Radeon R9 280X, R9 270X et R7 260X : quoi de neuf ?

1 : Introduction 2 : R9 280X : du Tahiti renommé 3 : R9 270X : du Pitcairn légèrement boosté 4 : R7 260X : du Bonaire avec TrueAudio 5 : TrueAudio : accélération matérielle du traitement sonore 6 : Gestion du multi-écrans 7 : Configuration de test et benchmarks 8 : Arma III 9 : Battlefield 3 10 : BioShock Infinite 11 : Crysis 3 12 : Grid 2 13 : The Elder Scrolls V: Skyrim 14 : Tomb Raider 15 : CAO : AutoCAD 2013 et Inventor 2013 16 : OpenGL : Maya 2013 et LightWave 17 : OpenCL : Bitmining, OpenCL et RatGPU 18 : Consommation 20 : Vitesse des ventilateurs et nuisances sonores 21 : Conclusion

Fréquences et températures

Fréquences

Nous avons été confrontés au même problème pour l’analyse des fréquences et des températures que pour celle de la consommation : nous n’avons pas de R9 280X de référence.

Nous souhaitons toutefois vous présenter les fréquences qu’il est possible d’atteindre en pratique :

Image 1 : AMD Radeon R9 280X, R9 270X et R7 260X : quoi de neuf ?

Bien que la R9 280X que nous avons réglée de manière à ce qu’elle se comporte comme une carte de référence soit capable de se maintenir au fréquences maximales assez longtemps en conditions de jeu, la situation est différente pour la R7 260X et la R9 270X. La première R7 260X reste presque constamment à 1100 MHz en réglant le paramètre correspondant sur +20 dans PowerTune, mais ce même réglage semble n’avoir que peu d’effet sur la R9 270X. En jouant avec les paramètres de la carte, nous parvenons à atteindre la fréquence de pointe plus souvent, mais globalement, cela ne constitue pas une augmentation substantielle.

Températures

Nous avons effectué nos mesures thermiques dans un boîtier Corsair Obsidian 900D fermé dont les ventilateurs tournent lentement et à une température ambiante de 22°C.

Image 2 : AMD Radeon R9 280X, R9 270X et R7 260X : quoi de neuf ?

La température de la R9 270X augmente dans un premier temps puis se stabilise aux environs de 80°C. La R7 260X, par contre, atteint sa température de pointe (avec ou sans les réglages dans PowerTune) puis recule un peu avant de stabiliser. La différence entre les deux carte réside dans le système de refroidissement (que nous examinerons en page suivante), mais elles semblent toutes deux prévues pour afficher une température maximale de 80°C. PowerTune permet toutefois d’augmenter cette valeur.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. R9 280X : du Tahiti renommé
  3. R9 270X : du Pitcairn légèrement boosté
  4. R7 260X : du Bonaire avec TrueAudio
  5. TrueAudio : accélération matérielle du traitement sonore
  6. Gestion du multi-écrans
  7. Configuration de test et benchmarks
  8. Arma III
  9. Battlefield 3
  10. BioShock Infinite
  11. Crysis 3
  12. Grid 2
  13. The Elder Scrolls V: Skyrim
  14. Tomb Raider
  15. CAO : AutoCAD 2013 et Inventor 2013
  16. OpenGL : Maya 2013 et LightWave
  17. OpenCL : Bitmining, OpenCL et RatGPU
  18. Consommation
  19. Fréquences et températures
  20. Vitesse des ventilateurs et nuisances sonores
  21. Conclusion