Accueil » Test » AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga ! » Page 12

AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga !

1 : Introduction 2 : Asus Strix Radeon R9 285 3 : Gigabyte R9 285 WindForce OC 4 : Configuration de test et benchmarks 5 : Benchmarks synthétiques 6 : Titanfall, Battlefield 4 7 : Thief, Arma 3 8 : Grid Autosport, Assassin's Creed IV 9 : Watch Dogs, Far Cry 3 10 : Consommation au repos 11 : Consommation dans les jeux 13 : Température et bruit 14 : Conclusion

Consommation en calcul GPGPU (torture)

Consommation en calcul GPGPU : stress Test

Nous avons décidé d’aller encore plus loin et de pousser la Gigabyte R9 285 WindForce OC jusque dans ses derniers retranchements. Le résultat, à savoir 191 watts (sans modifier la consommation cible) correspond presque exactement au TDP spécifié par AMD. Cela montre également qu’en règle générale, on peut aujourd’hui faire confiance à cet indicateur, d’autant plus qu’augmenter la fréquence du processeur ne change plus le résultat final, à moins bien entendu de manipuler les autres paramètres.

Image 1 : AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga !

Nous examinons une fois de plus une minute de consommation.

Image 2 : AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga !

Les mesures prises sur la carte-mère confirment elles aussi que les valeurs restent dans une fourchette parfaitement acceptable.

Image 3 : AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga !

Jetons un rapide coup d’œil à la puissance consommée sur chaque rail.

  Minimum Maximum Moyenne
PCIe 12 V
57 W 175 W 140 W 
Carte-mère 3,3 V3 W 6 W 5 W 
Carte-mère 12 V19 W 83 W 47 W 
Total carte graphique87 W 250 W 191 W 

Liste des valeurs individuelles par rail d’alimentation

Comme pour les tests précédents, nous avons compilé une galerie reprenant l’ensemble des valeurs de consommation de chaque rail d’alimentation au repos.

Tensions

La tension moyenne est de 11,9 V, avec encore et toujours des fluctuations.

Image 4 : AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga !

La Gigabyte R9 285 WindForce OC affiche une consommation maximale (191 watts) correspond presque parfaitement au TDP annoncé par le fabricant. Au vu de la charge de travail effectuée en OpenCL et en DirectCompute, elle se montre également plus efficace qu’une carte Nvidia Kepler comparable. Malheureusement, cette victoire ne sera que de courte durée pour AMD, car les Tonga auront probablement fort à faire face aux Maxwell de la firme au caméléon.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Asus Strix Radeon R9 285
  3. Gigabyte R9 285 WindForce OC
  4. Configuration de test et benchmarks
  5. Benchmarks synthétiques
  6. Titanfall, Battlefield 4
  7. Thief, Arma 3
  8. Grid Autosport, Assassin's Creed IV
  9. Watch Dogs, Far Cry 3
  10. Consommation au repos
  11. Consommation dans les jeux
  12. Consommation en calcul GPGPU (torture)
  13. Température et bruit
  14. Conclusion