Accueil » Test » AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga ! » Page 3

AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga !

1 : Introduction 2 : Asus Strix Radeon R9 285 4 : Configuration de test et benchmarks 5 : Benchmarks synthétiques 6 : Titanfall, Battlefield 4 7 : Thief, Arma 3 8 : Grid Autosport, Assassin's Creed IV 9 : Watch Dogs, Far Cry 3 10 : Consommation au repos 11 : Consommation dans les jeux 12 : Consommation en calcul GPGPU (torture) 13 : Température et bruit 14 : Conclusion

Gigabyte R9 285 WindForce OC

C’est une autre carte graphique partenaire qui va nous servir de point de référence pour la consommation et les températures. La Gigabyte R9 285 WindForce OC est overclockée en usine à 973 MHz.

Image 1 : AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga !

Gigabyte R9 285 Windforce OC
Dimensions
250 mm (L) x 120 mm (H) x 38 mm (P)
Poids
609 g
Format
Double emplacement
PCIe
2 x 6 broches
Sorties vidéo
1 x DVI-I (Dual Link + analogique)
1 x DVI-D (Dual Link)
1 x HDMI
1 x DisplayPort

Image 2 : AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga !

Cette carte graphique relativement légèrement fait appel au nouveau ventirad WindForce, équipé de deux ventilateurs de 96 mm et d’évents de 103 mm de diamètre.

Image 3 : AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga !

La conception de l’ensemble est assez intéressante : les convertisseurs de tension se trouvent maintenant vers l’extrémité de la carte opposée aux connecteurs d’alimentation PCIe. Le radiateur, en aluminium, est divisé en trois parties reliées par deux caloducs de 8 mm.

Image 4 : AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga !

Les convertisseurs d’énergie possèdent quant à eux leur propre radiateur, également en aluminium, plutôt que d’être reliés au radiateur principal. Le flux d’air est censé passer par les ailettes de ce dernier et atteindre le deuxième radiateur ; nous verrons plus loin si cela fonctionne réellement.

Image 5 : AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga !

Le haut de la Gigabyte R9 285 WindForce OC est dominé par les deux connecteurs d’alimentation PCIe à 6 broches.

Image 6 : AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga !

L’extrémité de la carte graphique permet de bien distingue les deux gros caloducs en matériau composite. L’orientation des ailettes du radiateur montre la direction du flux d’air, du bas vers le haut de la carte.

Image 7 : AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga !

Les connecteurs sont tout à fait standard (voir tableau ci-dessus).

Image 8 : AMD Radeon R9 285 : et voici Tonga !

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Asus Strix Radeon R9 285
  3. Gigabyte R9 285 WindForce OC
  4. Configuration de test et benchmarks
  5. Benchmarks synthétiques
  6. Titanfall, Battlefield 4
  7. Thief, Arma 3
  8. Grid Autosport, Assassin's Creed IV
  9. Watch Dogs, Far Cry 3
  10. Consommation au repos
  11. Consommation dans les jeux
  12. Consommation en calcul GPGPU (torture)
  13. Température et bruit
  14. Conclusion