Accueil » Dossier » AMD Ryzen 3000 : faut-il craquer pour de la DDR4 à haute fréquence ?

AMD Ryzen 3000 : faut-il craquer pour de la DDR4 à haute fréquence ?

1 : Intro et méthode de test 3 : Latences mémoire, cache L3 et et inter-coeurs 4 : Performances : encodage H.265 5 : Performances en jeu 6 : Performances : frametimes en jeu 7 : Performances : Blender, 7-zip 8 : Conclusion

Bande passante mémoire et cache L3

Bande passante RAM

AIDA64 permet de mesurer la bande passante mémoire en lecture, écriture et copie. Le Ryzen 7 3700X n’est équipé que d’un CCD (chiplet CPU) : AMD nous a indiqué que la bande passante en écriture d’un CCD vers l’IOD était réduite de 32 octets/cycle à 16 octets/cycle sur l’Infinity Fabric, ce qui se traduit par une bande passante réduite en écriture par rapport à la bande passant en lecture. Avec une fréquence de l’Infinity Fabric plafonnant à 1800 MHz, on obtient une bande passante maximale théorique de 28,8 Go/s en écriture (le double en lecture) avec ce processeur.

En pratique, on atteint bel et bien ce plafond en écriture avec de la DDR4-3600 ou plus rapide. En lecture en revanche, on reste loin du plafond théorique, la DDR4-3600 se montrant la plus rapide, devant la DDR4-4400, probablement à cause du fonctionnement synchrone avec le contrôleur mémoire et l'Infinity Fabric à cette fréquence. En copie, les performances évoluent de manière régulière au fur et à mesure que la fréquence de la DDR4 augmente.

Bande passante cache L3

Également mesurée par AIDA64, la bande passante du cache L3 est impressionnante, supérieure à 600 Go/s en lecture et à 560 Go/s en écriture !

Sommaire :

  1. Intro et méthode de test
  2. Bande passante mémoire et cache L3
  3. Latences mémoire, cache L3 et et inter-coeurs
  4. Performances : encodage H.265
  5. Performances en jeu
  6. Performances : frametimes en jeu
  7. Performances : Blender, 7-zip
  8. Conclusion