Accueil » Actualité » AMD V1000 : Zen s’attaque aux SoC embarqués

AMD V1000 : Zen s’attaque aux SoC embarqués

Petit mais costaud !

Image 1 : AMD V1000 : Zen s'attaque aux SoC embarqués

Nous sommes en 2018 après Jésus-Christ. De l’entrée de gamme aux serveurs, AMD possède à son portfolio des processeurs « Zen » pour tous les marchés… Tous ? Non ! Une petite niche d’irréductibles SoC embarqués résiste encore et toujours à l’envahisseur. Enfin, pas pour longtemps : si l’on en croit le site du constructeur AdvanTech, AMD aurait dans ses cartons un Ryzen V1000 (Raven Ridge) spécifiquement dédié à ce marché, avec un lancement prévu dans moins d’un mois.

Zen embarqué

Présenté comme une alternative Aux SoC Gemini Lake d’Intel, le V1000 serait proposé en versions à deux, quatre ou huit cœurs Zen, accompagnés par 1 Mo ou 2 Mo de mémoire cace et une partie Graphique Vega avec 11 Compute Units tournant à 1,5 GHz. Un module de compression/décompression H.265 serait de la partie, de même qu’un contrôleur DDR4-3200 dual-channel avec support optionnel de la mémoire ECC. Le tout afficherait un TDP compris entre 12 et 54 watts.

Le V1000 – précédemment connu sous le nom de Great Horned Owl – représente donc une évolution majeure des APU embarqués d’AMD, une branche qui n’avait pas connu de véritable nouveauté depuis les SoC Steppe Eagle (G-Series) et Merlin Falcon (R-Series), des processeurs gravés en 28nm et basés sur la « vieille » architecture Bulldozer…