Accueil » Actualité » AMD Vega : l’architecture expliquée sur le papier par AMD

AMD Vega : l’architecture expliquée sur le papier par AMD

Plus de 200 changements, pas de démonstration.

Image 1 : AMD Vega : l'architecture expliquée sur le papier par AMD

AMD présente, sur le papier uniquement, sa nouvelle architecture GPU Vega. Les premières cartes graphiques Vega devraient arriver avant le mois de juin, sans plus de précision pour l’instant.

Vega promet un maximum de changements, et devrait effectivement être beaucoup plus rapide que Polaris. AMD a déjà fait la démonstration du GPU en 4K à 70 ips dans Doom, et à 57-60 ips (V-Sync) dans Battlefront, ce qui placerait la carte prototype entre une GeForce GTX 1080 et une TITAN X, selon les premières estimations.

La présentation de Raja Koduri, numéro deux de Radeon Technologies Group, s’est concentré sur quelques points clés parmi les 200 changements apportés par l’architecture.

Miser sur la mémoire

Tout d’abord, Vega s’équipe de mémoire HBM2 (jusqu’à 16 Go ?), qui double sa bande passante par rapport à la mémoire HBM des précédentes Radeon haut de gamme. Ensuite, le GPU est équipé d’un contrôleur mémoire multiple, qui va gérer l’interface entre le GPU et jusqu’à 512 To de mémoire virtualisée, pour s’affranchir des limites actuelles des GPU dans le calcul intensif, des tâches qui demandent des quantité énormes de mémoire. Le contrôleur pourra jongler simultanément avec les accès mémoire cache L2, HBM2, NVRAM vidéo, DRAM système, et stockage réseau.

Image 2 : AMD Vega : l'architecture expliquée sur le papier par AMD

Un moteur plus cohérent

Le GPU intègre un nouveau pipeline géométrique annoncé 2,75 fois plus rapide que celui de la précédente génération, des unités de calcul Vega NCU (Next-Generation Comput Unit) annoncé plus souple et plus puissant. Sans oublier un moteur de rasterization (Pixel Engine) plus efficace, notamment parce qu’il est cette fois derrière le cache L2, pour plus de cohérence. On attend les tests avec impatience !