Accueil » Actualité » Amdocs veut augmenter la rentabilité des opérateurs

Amdocs veut augmenter la rentabilité des opérateurs

Image 1 : Amdocs veut augmenter la rentabilité des opérateurs

La semaine dernière, Amdocs — une société qui équipe les opérateurs mobiles — nous présentait sa nouvelle solution DES (Data Experience Solutions). Amdocs est une société américaine qui travaille dans plus de 60 pays, en partenariat avec environ 250 opérateurs de téléphonie mobile. Elle fournit des solutions de gestion (facture, etc.), sous sa marque ou sous licence, pour une intégration par d’autres sociétés.

DES est en fait une solution qui permet d’améliorer la rentabilité des opérateurs tout en offrant plus de choix — et plus de souplesses — aux abonnés. Dans la ligne de ce que proposent déjà certains opérateurs, l’idée est notamment de proposer des offres premium qui permettent d’accéder à certains services de façon prioritaire. Deux variantes existent : soit un accès plus rapide aux ressources (comme chez Orange), soit un accès privilégié à certains sites, comme YouTube, les réseaux sociaux, etc.

Dans les choses intéressantes, il y a notamment la possibilité de proposer des forfaits pour des flottes d’appareils, que ce soit au niveau de l’entreprise ou au niveau de la famille, avec une mutualisation de certaines limites, comme les quotas de téléchargement. Un accès beaucoup plus précis à ses données est aussi prévu pour les utilisateurs, comme la quantité de données déjà échangée, le tout en temps réel.

DES a un gros avantage : c’est une solution tout-en-un et préconfigurée pour certains usages. L’intérêt est évident pour les opérateurs, avec deux points mis en avant par Amdocs. Le premier, c’est un temps de mise en place de la solution très court : trois à quatre mois pour déployer une solution sur un réseau LTE, par exemple. En effet, DES est configuré pour un usage « classique » de certains réseaux et les opérateurs ont ensuite simplement à faire varier certains paramètres en fonction des besoins, ce qui est nettement plus rapide qu’un déploiement from scratch, selon Amdocs.

Le second point mis en avant est la possibilité de « créer » un nouveau forfait très rapidement, alors que le processus habituel de création d’un nouveau plan tarifaire peut être très long, dix-huit mois dans certains cas selon la société. DES permet de gérer bien plus facilement différents forfaits sur la même plateforme et donc proposer des offres plus adaptées aux clients.

DES permet aussi de prioriser le trafic, en fonction de son importance. Avec l’arrivée de la 4G et son « tout-IP », c’est important. Il est donc possible de mettre en avant le trafic VoIP, au détriment de choses comme le P2P (qui peut être bloqué, les opérateurs ne s’en privent pas). Notons enfin qu’Amdocs, avec DES, prend déjà en charge deux technologies de plus en plus populaires : le LTE (4G) et le délestage Wi-Fi, avec la possibilité d’utiliser des réseaux Wi-Fi (qu’ils soient ouverts ou gérés par l’opérateur) pour certains usages.

La dernière version de DES est en phase de test chez un opérateur pilote (son nom n’est pas précisé) et la solution devrait être déployée à grande échelle en avril 2012 chez les clients d’Amdocs.