Accueil » Actualité » Android 5.0 Lollipop ne requiert plus le chiffrement des données

Android 5.0 Lollipop ne requiert plus le chiffrement des données

Image 1 : Android 5.0 Lollipop ne requiert plus le chiffrement des donnéesAndroid 5.0 Lollipop

Google ne demande plus que les nouveaux terminaux Android 5.0 Lollipop aient un support de stockage principal chiffré par défaut, contrairement à ce qu’il avait annoncé lors de la sortie du système d’exploitation (cf. « Android 5.0 Lollipop annoncé »). Ainsi, la mise à jour du Moto G, ou l’appareil de démonstration du Galaxy S6, ne sont pas chiffrés.

Google avait affirmé en septembre 2014 au Washington Post que les terminaux Android 5.0 seraient chiffrés par défaut. C’est un propos qu’il a réitéré en octobre sur son site. De plus, les Nexus 6 et Nexus 9 sont chiffrés par défaut. Un document mis à jour le 11 janvier dernier et portant sur les critères de compatibilités à respecter par les OEM affirme néanmoins qu’un terminal mobile Android 5.0 Lollipop doit seulement pouvoir prendre en charge le chiffrement de son support de stockage et Google recommande qu’il soit activé par défaut, mais il ne l’oblige plus. La raison serait une baisse trop importante des performances, comme l’ont montré nos collègues de AnandTech. Google maintient donc son retard sur Apple qui propose le chiffrement des données par défaut depuis iOS 8. C’est un problème surtout dans le monde des entreprises qui demande des mesures de sécurité plus importantes.