Accueil » Actualité » Android 6.0 Marshmallow : une adoption encore trop lente

Android 6.0 Marshmallow : une adoption encore trop lente

Comme d’habitude, la nouvelle version d’Android peine à être adoptée par les fabricants qui ont du mal à mettre à jour les terminaux existants. Il n’y a pas de solutions en vue, à l’heure où l’on parle déjà d’Android N (7.0).

Image 1 : Android 6.0 Marshmallow : une adoption encore trop lenteLes chiffres de Google sur l’adoption d’AndroidGoogle publie les parts de marché d’Android et affirme qu’Android 6.0 (Marshmallow) tourne sur seulement 7,5 % des appareils accédant au Google Play Store. Lollipop (Android 5.0 et 5.1) est à 35,6 %, suivi de KitKat (Android 4.4) à 32,5 % et de Jelly Bean (Android 4.1, 4.2 et 4.3) à 20,1 %.

Le problème récurrent d’Android

Concrètement, un tiers des terminaux Android utilisent un système d’exploitation datant de 2013 et un cinquième reposent sur une version d’Android sortie en 2012. Cela peut avoir de graves conséquences sur la sécurité des terminaux qui ne disposent pas des derniers correctifs ou résolutions de bugs. Le problème reste le manque de volonté de la part des opérateurs et fabricants de smartphones. Google a toujours eu ce problème et l’arrivée d’Android N ne semble pas le résoudre.

Tout savoir sur Android N (7.0) :
Android N est déjà là, mais ce n’est pas une révolution
Premières mises à jour OTA vers Android N, Google tient ses promesses
Android 7.0 arrive bientôt selon Samsung
Android N intègre un mode spécial pour la réalité virtuelle
La fonction Nightshift d’Apple est déjà prévue dans Android N
Les écrans « 3D Touch » pris en charge par Android N
Une vraie gestion multifenêtre cachée dans Android N
Vulkan maintenant sur Android N Developer Preview 2
Google prépare deux smartphones Nexus M1 et S1 pour Android N
Android « N » ne sera plus menacée par Oracle