Accueil » Actualité » Android aussi a des API privées

Android aussi a des API privées

Image 1 : Android aussi a des API privées

Tim Bray, un responsable de la division développeur pour Android a fait savoir qu’il y avait des API privées dans son système qui était réservée à Google.

Google se réserve certaines API

C’est un changement complet de discours par rapport aux propos du moteur de recherche qui affirmait qu’il était plus ouvert qu’Apple parce qu’il offrait tous ses standards de développement aux programmeurs tiers. Concrètement le responsable cite le fait que certains fournisseurs de contenu alimentant les applications en données étaient à éviter.  C’est par exemple le cas d’une API qui permet rechercher et afficher l’historique des messages SMS.

Les différences avec Apple

Néanmoins, Google ne va pas, selon ses dires, bloquer l’application qui utilise ces API non documentées dans le SDK, ni même demander une modification du code. Il prévient que les développeurs ne sont pas censés les utiliser et qu’elles peuvent disparaitre d’une sortie à l’autre, rendant certaines parties du programme inutilisables. Bref, il est préférable de ne pas les utiliser afin d’éviter des problèmes de compatibilité par la suite, mais Google n’a pas de mesure formelle empêchant les développeurs de faire appel à ces API et de tirer profit de leurs applications.