Accueil » Actualité » Android Silver serait mort né

Android Silver serait mort né

Image 1 : Android Silver serait mort né

Au printemps dernier, une rumeur faisait craindre la mort des Nexus (ces appareils conçus par Google en partenariat avec un constructeur pour servir de plateforme de démonstration à chaque nouvelle version d’Android), qui devaient être remplacés par un programme plus large, Android Silver. Lors de la Google I/O toutefois, le directeur du programme Nexus avait démenti la fin des Nexus tout en ne démentant pas l’existence de Silver. Depuis, c’est le silence radio. Pire, selon The Information, Android Silver serait en pause.

Le programme aurait souffert du départ cet été de Nikesh Arora, un de ses supporters en interne. Surtout, Silver aurait eu du mal à convaincre les constructeurs. Ils auraient dû décliner leurs modèles haut de gamme en une version Silver, dénuée de surcouches logicielles, promues et commercialisées non seulement sur le Play Store mais aussi dans des magasins traditionnels aux côtés des versions normales. Le but pour Google était d’imposer une nouvelle marque haut de gamme. On peut comprendre que Samsung, HTC ou LG n’y ait pas vraiment vu leur intérêt.

Google pourrait donc jeter l’éponge et investir plutôt son énergie dans un autre programme, plus prometteur : Android One. Android Silver ne verrait jamais le jour. Toutefois son influence s’est fait sentir du côté des Nexus. Si l’existence d’une tablette Nexus 9 construite par HTC ne fait plus guère de doute, le successeur du Nexus 5 n’est toujours pas apparu.