Accueil » Actualité » Antennagate 2.0 ? Modem Intel deux fois plus lent que Qualcomm dans l’iPhone 7

Antennagate 2.0 ? Modem Intel deux fois plus lent que Qualcomm dans l’iPhone 7

Le premier modem Intel utilisé dans un smartphone ne ferait pas le poids face à la concurrence de Qualcomm. Selon les premiers tests, ses performances s’effondreraient rapidement dès que le signal cellulaire s’atténuerait.

Image 1 : Antennagate 2.0 ? Modem Intel deux fois plus lent que Qualcomm dans l'iPhone 7Le modem Intel présent dans 40 % des iPhone 7 aurait de mauvaises performances comparativement à la puce Qualcomm utilisée par le reste des smartphones à la pomme. Selon les tests de Cellular Insight qui simulent l’utilisation d’une bande 4G utilisée par les opérateurs américains, les deux modems ont des performances identiques ou proches lorsque le signal est fort. Par contre, dès que la 4G commence à s’affaiblir, Qualcomm arrive à maintenir une connexion correcte tandis qu’Intel s’effondre.

À lire aussi :

L’expérience Qualcomm qui manque à Intel

Cela n’est pas sans rappeler l’Antennagate, l’affaire qui avait plombé le lancement de l’iPhone 4 en raison d’une antenne qui captait moins bien le signal cellulaire si elle était en contact avec la main de l’utilisateur. Les résultats montrent que le modem d’Intel a des débits corrects à –85 dB (proche de l’antenne 4G) et –120 dB (à l’extrémité de la zone de couverture), mais à mi-chemin, c’est-à-dire entre –105 dB et -115 dB, le modem d’Intel peut être deux fois plus lent que le modèle concurrent. On ne sait pas si une mise à jour logiciel pourra résoudre ce problème ou si Intel n’a tout simplement pas une puce aussi bonne que Qualcomm.