Accueil » Actualité » Apple dévoile le prix du 1er boîtier Thunderbolt par accident

Apple dévoile le prix du 1er boîtier Thunderbolt par accident

Image 1 : Apple dévoile le prix du 1er boîtier Thunderbolt par accident

Nous avons découvert en exclusivité une fuite sur la version britannique du site de vente en ligne d’Apple qui affirme que l’unité de stockage RAID Pegasus R4 de Promise sera vendue à 949 £, soit près de 1 100 € si on applique le taux de change. Le prix semble inclure quatre disques durs de 2 To tournant à 7 200 tpm. La page a été retirée du site d’Apple, mais reste disponible dans le cache de Google. Aujourd’hui, on trouve ce genre de disque dur pour 130 € en moyenne, ce qui place le prix du boîtier à plus de 600 €, Promise profitant de rabais sur les supports magnétiques qu’il livre à ses clients. Bref, ça reste cher. À titre de comparaison, on trouve, des boîtiers RAID eSATA quatre baies pour moins de 200 €. Le prix se rapproche donc des solutions professionnelles haut de gamme.

S’il est difficile de prédire le prix en euro, Apple ne suivant jamais exactement le taux de change, nous parions sur un prix de vente de 1 100 € en Europe, principalement parce que l’Apple Store philippin a aussi été victime d’une fuite identique et qu’il proposait le Pegasus R4 pour 68 000 ₱, soit 970 £ ou 1 100 € si on tient compte du taux de change actuel. Le prix de 1 100 € semble donc se retrouver sur les deux sites.

Image 2 : Apple dévoile le prix du 1er boîtier Thunderbolt par accidentLe Pegasus R4 de Promise fut présenté lors de la présentation du Thunderbolt par Apple en février dernier. Promise fut l’un des premiers à avoir annoncé soutenir ce format (cf. « Thunderbolt : des disques durs au réflex Nikon ») et il a récemment montré un modèle fonctionnel au dernier salon taïwanais (cf. « Thunderbolt se montre au Computex »). Les performances du R4 sont encore inconnues. La version présentée sur le site d’Apple est celle intégrant des disques durs. Le prix du modèle livré avec des SSD Intel n’était pas disponible sur le site. On soulignera aussi que la sortie des périphériques Thunderbolt semble prendre du retard. Ils étaient annoncés initialement pour le deuxième trimestre de cette année, mais ils ne devraient pas sortir avant juillet.

La fuite confirme donc les craintes concernant le prix des périphériques Thunderbolt. Les rumeurs affirment que les contrôleurs seraient très chers et le prix de 1 100 € va limiter le périphérique à des professionnels ayant réellement besoin d’un support offrant 600 Mo/s à 700 Mo/s pour travailler sur des vidéos. À ce prix là, ceux qui n’ont pas besoin de débits très importants préfèreront un NAS qui offre beaucoup plus de fonctionnalités, comme la possibilité de créer un serveur web ou FTP et le partage plus avancé sur un réseau local.