Accueil » Actualité » Apple et Sony payent pour les batteries explosives

Apple et Sony payent pour les batteries explosives

Sony et Apple viennent de conclure un accord à l’amiable les obligeant à payer un total de 12 800 $ à une famille japonaise après que le mari ait été victime d’une batterie explosive.

L’accord

L’ordinateur était signé Apple et la batterie provenait de Sony. On ne sait pas comment les deux sociétés se sont répartis le montant total. L’accord amiable a été signé le 2 avril, pour un montant inférieur aux 2 millions de Yens (un peu moins de 20 000 $) demandé initialement. À titre d’information, le feu causé par la batterie a endommagé une partie de leur maison, en plus de bruler les doigts du mari et du choc émotionnel qu’a subi l’épouse après cet incident.

L’incident

Ce genre de procès commence à se multiplier. On assiste à la réplique du seisme qui a secoué les marchés en 2006. Les normes de l’époque manquaient de pertinences et une série d’incidents mettant en cause des batteries Sony se sont produits, obligeant un nombre important de fabricants de PC à rappeler plus de 9 millions et demi de batteries Li-ion au total. (cf. « Batterie Lithium-ion et ordinateur portable (1ère partie) »)