Accueil » Actualité » Apple présente un rétroéclairage qui s’autorépare

Apple présente un rétroéclairage qui s’autorépare

Le brevet d'Apple (source : Patently Apple)Le brevet d’Apple (source : Patently Apple)Apple vient de publier un brevet intéressant qui présente une technologie permettant d’autoréparer le rétroéclairage des écrans LCD en utilisant une couche de teflon. Cela garantirait un rétroéclairage plus uniforme et performant, selon les documents repris par Patently Apple.

Image 1 : Apple présente un rétroéclairage qui s'autorépareLe rétroéclairage d’un LCDUne solution prometteuse

Le rétroéclairage d’une dalle LCD est composé d’une source de lumière qui va illuminer une plaque qui va propager cette lumière sur un diffuseur qui va éclairer les pixels. Pour éviter que la plaque et le diffuseur ne se touchent, des petites billes séparent les deux composants. Néanmoins, durant les tests de fiabilité ou lors de l’utilisation de l’écran, ces billes peuvent rayer la plaque, ce qui se traduit par des taches blanches et un éclairage qui n’est plus homogène.

Pour pallier ce problème, Apple a conçu une couche protégeant la plaque. Les détails sont maigres, ce qui est normal pour ce genre de brevet. L’utilisation du teflon est néanmoins originale et le fait que la couche n’interfère pas avec la diffusion de la lumière est impressionnant. Il est néanmoins impossible de dire si Apple est proche de pouvoir utiliser cette technologie à grande échelle.