Accueil » Actualité » Apple publie des résultats intéressants et iOS 8.1

Apple publie des résultats intéressants et iOS 8.1

Image 1 : Apple publie des résultats intéressants et iOS 8.1Les iPad d’Apple

Apple vient de publier iOS 8.1 et ses résultats financiers pour son quatrième trimestre budgétaire qui s’est terminé le 27 septembre 2014. Le déploiement du nouveau système d’exploitation s’est fait sans encombre. Il apporte principalement des corrections de bugs, Apple Pay, qui n’est pour l’instant disponible qu’aux États-Unis et iCloud Photo (cf. « Keynote Apple : OS X Yosemite et iOS 8.1 disponible aujourd’hui et lundi »). La nouvelle la plus intéressante du jour en provenance de la compagnie est le fait que pour la première fois, le chiffre d’affaires des Mac a dépassé celui des iPad et que les parts de marchés des Mac sont revenues aux mêmes niveaux qu’avant Windows 95.

Retournement de situation

C’est une période charnière pour Apple qui est au premier rang des changements que connaissent les tablettes (cf. « La croissance des tablettes ralentit »). Comparativement à la même période l’année dernière, Apple a vendu 13 % d’iPad en moins pour atteindre 12,3 millions d’unités en un trimestre, ce qui s’est traduit par une baisse de 14 % des revenus générés par les tablettes à la pomme qui ont rapporté 5,32 milliards de dollars (4,14 milliards d’euros). Néanmoins, il est important de noter que durant la même période, les Mac ont fait un bond de 21 % et se sont écoulés à 5,52 millions d’unités, ce qui a généré 6,63 milliards de dollars (5,18 milliards d’euros).

On peut donc en conclure que les consommateurs délaissent en partie les iPad au profit des Mac, ce qui est nettement plus avantageux pour Apple. En effet, nos calculs montrent que le prix moyen de vente d’un iPad est de 431 $, contre 1 200 $ pour un Mac. Le consommateur dépense donc plus au final, ce qui a permis à la marge brute de gagner un point pour passer à 38 %. Son chiffre d’affaires trimestriel est de 42,12 milliards de dollars (33 milliards d’euros) pour un bénéfice de 8,48 milliards de dollars (6,65 milliards d’euros), ce qui représente une hausse respective 12 % et 13 %. Le prochain trimestre s’annonce encore plus rentable, selon les estimations de la société.

Apple s’adapte à une nouvelle réalité qui lui est toujours avantageuse

Au final, on comprend un peu mieux la stratégie de la société qui a mis en place une politique tarifaire assez surprenante pour ses iPad (cf. « Les 20 surprises (bonnes ou mauvaises) de la conférence Apple »). Dans la majorité des cas, ceux qui cherchent une machine plus haut de gamme se tourneront vers les Mac tandis que ceux qui cherchent quelque chose de moins cher et plus simple pourront se tourner vers les iPad mini qui ont connu une belle baisse de prix et qui restent très populaires comparativement à la concurrence. Apple semble avoir réussi à encercler une bonne partie du marché.