Accueil » Actualité » Apple rend le 64 bits obligatoire

Apple rend le 64 bits obligatoire

Image 1 : Apple rend le 64 bits obligatoire

Apple a une très grosse longueur d’avance sur le monde Android en ce qui concerne le 64 bits : ses iPhone et iPad ont un processeur et un iOS compatibles depuis plus d’un an, alors qu’Android vient juste de le devenir (avec Android 5.0) et que Qualcomm ne livrera son Snapdragon 810 que dans quelques mois. Mais l’armure d’Apple avait une faille : les applications. Peu de développeurs se sont déjà donné la peine de recompiler leurs applications pour les faire passer en 64 bits, ce qui minimise de fait la pertinence du processeur de l’OS 64 bits. Pour Apple, cette situation n’a que trop duré : à partir du premier février 2015, toutes les apps devront être 64 bits.

Elles devront en outre avoir été construites avec le SDK d’iOS 8, donc avec Xcode 6 ou plus récent (qui impose donc une machine sous OS X Mavericks au minimum). Les développeurs ont 3 mois et demi devant eux pour se mettre en règle, ce qui semble assez confortable. Pour les utilisateurs, la migration devrait au mieux se traduire par de légers gains de performance, mais dans la plupart de cas elle devrait rester invisible.