Accueil » Actualité » Apple résout l’affaire iBooks à l’amiable

Apple résout l’affaire iBooks à l’amiable

Image 1 : Apple résout l'affaire iBooks à l'amiableiBooks

Apple a passé un accord à l’amiable avec les 33 États américains qui avaient porté plainte contre la société pour fixation des prix sur son iBooks store. On sait que les parties demandaient collectivement 840 millions de dollars (620 millions d’euros), mais on ne sait pas le montant qu’Apple a finalement accepté de payer. Il est sans doute bien inférieur à leur requête qui est par principe gonflée pour les besoins du procès.

Il y a deux détails importants à souligner. Le premier est qu’Apple n’a pas eu besoin d’admettre sa culpabilité pour passer cet accord. Il clame donc toujours être innocent, mais a décidé de ne pas laisser la procédure traîner plus longtemps. Le second détail est que l’accord est dépendant du jugement d’appel. S’il innocente Apple, l’accord est annulé, ce qui est normal puisque les États ne peuvent porter plainte que si le juge fédéral reconnait la firme coupable.