Accueil » Actualité » Apple sera le plus gros acquéreur de semiconducteur en 2012

Apple sera le plus gros acquéreur de semiconducteur en 2012

Image 1 : Apple sera le plus gros acquéreur de semiconducteur en 2012

IHS iSuppli affirme qu’Apple devrait acheter pour 27 milliards de dollars (21 milliards d’euros) de semiconducteur en 2012. C’est loin devant le deuxième du lot, Samsung, qui est attendu à 16 milliards de dollars (12,6 milliards). Le calcul pour le Coréen est néanmoins faussé par le fait qu’il fabrique aussi certains de ses semiconducteurs contrairement à Apple qui ne possède pas d’usines.

Le nouveau paysage high-tech

Cette analyse est très intéressante, car elle reflète le nouvel équilibre qui domine le marché. Samsung et Apple ont vu leurs achats en semiconducteurs augmenter de façon importante depuis 2009 et 2010. Le succès des tablettes et smartphones des deux sociétés y est pour beaucoup. Au même moment, les anciens géants, tels que HP, Dell, Sony et Panasonic, ont vu leur achat stagner ou décroître. Ces mêmes compagnies sont aujourd’hui en difficulté. Sony et Dell connaissent une période financière difficile (cf. « Sony a de très mauvais résultats » et « Dell : son activité grand public en voie d’extinction ») et HP passe par une crise existentielle (cf. « HP fait machine arrière : plus question de vendre sa division PC »). Ces acteurs sont complètement absents du marché mobile, à l’exception de Sony qui réalise de médiocres performances financières.

Les analystes de IHS iSuppli ont d’ailleurs mis Apple et Samsung côte à côte pour les opposés au reste de l’industrie. Ils ont aussi parlé d’une possible pénétration d’autres marchés par ces deux acteurs, selon Cnet qui a assisté à la présentation. Dans le cas d’Apple, cela sous-entend le marché des téléviseurs. Samsung est par contre attendu sur celui de l’automobile avec des systèmes d’informations et divertissements.