Accueil » Actualité » Apple signe un trimestre record, grâce à l’iPhone et malgré l’iPad

Apple signe un trimestre record, grâce à l’iPhone et malgré l’iPad

Image 1 : Apple signe un trimestre record, grâce à l'iPhone et malgré l'iPad

Le premier trimestre est généralement une période de baisse pour les entreprises ; difficile, en effet, de dépasser les records atteints pendant la fièvre acheteuse de la fin d’année. Pour Apple, toutefois, le premier trimestre 2015 est tout sauf inquiétant. Il est tout simplement le second meilleur trimestre de l’histoire de la société, grâce à des ventes d’iPhone exceptionnelles.

Plongeons dans les chiffres : Apple a vendu pour 58 millions de dollars ce qui lui a rapporté 13,6 milliards. L’année dernière à la même période, l’exercice trimestriel s’était conclu sur un chiffre d’affaires de 45,6 milliards de dollars et un bénéfice net de 10,2 milliards. La marge brute ce trimestre est encore meilleure : 40,8 % au lieu de 39,3 %. Le marché de New York a évidemment beaucoup apprécié ces chiffres et porte actuellement la valorisation d’Apple au-dessus des 760 milliards de dollars, soit plus que Microsoft et Google réunis

Ces excellents résultats, on l’a dit, sont le fruit du succès de l’iPhone : 61,17 millions ont trouvé preneur, soit juste 13 millions de moins que sur le dernier trimestre 2014 et 40 % de plus qu’au premier trimestre 2014. Mieux : le prix de vente moyen a progressé et s’établit à environ 658 $. Le Mac se porte également très bien, ses ventes ayant progressé de 10 % en volume et de 2 % en valeur sur un an. 

La seule ombre dans le tableau est l’iPad. La catégorie tablette continue de voir ses ventes s’effriter, ou plutôt chuter avec – 23 % d’unités vendues sur un an et – 29 % en valeur. Les ventes d’iPad sont même repassées sous les ventes de Mac (5,4 milliards de dollars contre 5,6 milliards de dollars), un symbole qui n’annonce rien de bon pour le futur de la catégorie.

Les ventes d’Apple Watch n’ont pas fait l’objet d’un commentaire, contrairement à l’habitude apple-ienne de saluer le succès du premier week-end de ventes.

Notons enfin que la Chine est en passe de devenir le premier marché d’Apple. Elle a déjà dépassé l’Europe et représente ce trimestre 29 % du chiffre d’affaires d’Apple, en hausse de 71 % sur un an.