Accueil » Actualité » Apple T310, la puce ARM qui gérera la veille des futurs MacBook

Apple T310, la puce ARM qui gérera la veille des futurs MacBook

Mais pas d’abandon des Core Intel de si tôt.

Image 1 : Apple T310, la puce ARM qui gérera la veille des futurs MacBookLa Touch Bar des MacBook Pro 2016 repose déjà sur une puce ARM.

Apple prépare-t-il dans l’ombre l’abandon des processeurs Intel ? Les performances de ses derniers SoC Ax donnent du crédit à cette rumeur et la prochaine génération de MacBook Pro pourrait faire un premier pas dans cette direction. Les portables Apple embarqueraient une nouvelle puce d’architecture ARM qui prendrait le relais du CPU principal pendant les périodes de veille.

À lire aussi :
Test Ultrabook : comparatif de 16 PC ultraportables

Un coprocesseur de veille

Les MacBook Pro 2016 cachent déjà une puce ARM sous leur capot une puce ARM, l’Apple T1. Toutefois, il ne s’agit que d’un microcontrôleur spécialisé qui pilote uniquement la Touch Bar, à l’écart du reste du système. Le T310, en développement, aurait des capacités nettement plus larges.

Selon les sources citées par Mark Gurman, de Bloomberg, le T310 prendrait complètement en charge le mode Power Nap des Mac, c’est-à-dire le mode de veille connectée, pendant lequel le système se réveille périodiquement pour relever les emails, sycnhroniser les notifications ou même installer des mises à jour automatiques. Cela suppose que le T310 exécute des applications, ait accès aux interfaces réseau, au stockage, ce qui pose des problèmes techniques intéressants. Grâce à sa conception spécialisée, le T310 diminuerait la consommation du Mac en veille.

Les mêmes sources assurent qu’Apple n’est pas prêt à abandonner les processeurs Intel.