Accueil » Actualité » Apple va concevoir ses propres puces

Apple va concevoir ses propres puces

Steve Jobs vient d’annoncer qu’il était grand temps pour Apple de concevoir les puces qui iraient dans ses iPod et iPhone.

Des puces pour iPhone et iPod

Le P.D.G d’Apple nous éclaire donc un peu plus sur le rachat de PA Semi par Apple et vient faire taire les analystes qui pensaient que rien ne sortirait de cette acquisition (cf. « Apple ne fabriquera pas ses processeurs »).

« PA Semi va produire des system-on-chips pour iPhone et iPod »

Contrairement à certaines rumeurs qui pensaient qu’Apple allait concevoir des processeurs pour ses Mac, nous pensions, dès le mois d’avril, qu’Apple recherchait l’exclusivité sur les puces qui iraient dans son iPhone. Steve Jobs a expliqué qu’Apple a toujours eu une part très active dans la conception des puces allant dans ses produits, même si au final, elles étaient développées et fabriquées par des géants comme Samsung. Apple a donc trouvé, dans PA Semi, l’expertise qu’il recherchait. En clair, Steve Jobs explique qu’il n’a pas racheté PA Semi pour les technologies que cette société possède, mais pour celles qu’elle va concevoir.

Le risque

Apple espère ainsi se différencier de ses concurrents en proposant des produits uniques et des puces que l’on ne trouvera nulle part ailleurs. Le problème est que ce projet comporte un risque assez important. Si PA Semi et Apple ont de l’expérience dans ce domaine, ils n’ont la même expérience qu’un Samsung ou un Intel qui sont dans le métier depuis bien plus longtemps et qui ont déjà fait leur preuve. Apple prend donc le risque de faire des erreurs qu’il aurait pu éviter s’il avait continué à dépendre de ses partenaires. Néanmoins, si la firme de Cupertino réussit son pari, elle pourrait avoir une série de produits qui se démarquent encore plus de ses concurrents.

Les autres

Du côté des anciens partenaires, si Samsung et Intel devaient accuser d’une perte de revenu, ils pourront toujours se consoler en fabricants les puces conçues, puisque ni Apple, ni PA Semi ne disposent de d’usine de fabrication. Intel se rattrapera aussi en continuant à fournir les Mac qui devraient utiliser ses processeurs pendant encore un long moment, alors que l’on apprend que la version de Snow Leopard proposée aux développeurs ne gère pas les Power PC.